Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 06:30

La France est engagée dans «un combat essentiel contre la barbarie, l’obscurantisme et le terrorisme», elle a «en charge avec les autres grands pays du monde la responsabilité de la paix dans le monde». Non, ça ne date pas de l’empire colonial français. C’est Sarkozy à Kaboul le 21 août justifiant l’engagement militaire français en Afghanistan, mais aussi les interventions militaires et politico-économiques en Afrique et ailleurs. Parce qu’il faut utiliser un gros mot : c’est l’impérialisme français. Sous couvert de la défense des droits de l’homme, il s’agit pour l’État d’opprimer, soumettre, exploiter des pays, des peuples. Pour les États-Unis, la Russie, la Chine, pareil. En ex-Yougoslavie, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie, le sang coule.

Mais Sarkozy ajoute encore : «La défaite à l’autre bout du monde se paiera d’une défaite sur le territoire de la République». Kezako ? Pour nous aussi un lien existe entre cet impérialisme à l’extérieur et la politique sécuritaire à l’intérieur. Pour assurer sa place entre autres nations, le pouvoir a besoin d’un arrière-pays calme. Fichage, lois répressives, prisons bourrées, campagne contre la «mouvance anarcho-autonome» et la fraîche «nébuleuse libertaire», déportation des sans-papiers… Sans oublier que les guerres là-bas permettent un certain maintien des conditions de vie ici, où nous profitons des miettes du profit. Ne chialons pas sur le sort des soldats professionnels en Afghanistan, ne jouons pas aux pacifistes niais. Ce sont les liens entre ici et là-bas qu’il faut éclairer.


Résistons ensemble no 67, septembre 2008
Nous  , au Laboratoire on trouve ce texte sur internet  sur le site du Jura libertaire mais  ce texte s'inscrit dans une offensive avec Manif et autre: on voudrait ajouter:
" La guerre en cours est d'autant plus utile aux différents Etats , qu'elle renforce la trouille générale , fige les choses  et encourage les citoyens  des pays riches  à se réfugier  sous l'aile prétendument protectrice de l'Etat et ceux des pays pauvres sous celle de la religion .



Mais le véritable citoyen est contre l'Etat . Le citoyen prend alors son courage à deux mains , son pied et sa rage et participe , avec tous ceux  et toutes celles qui veulent tout changer, à la guerre , celle contre l'ordre des choses.La guerre dans les sociétés où régnent les conditions modernes de production n'est plus directement vécue. Elle s'est éloignée  dans une représentation , alors que dans le même temps , c'est l'état ordinaire  dans lequel vivent nombre de sociétés  de pays dits en voie de développement , c'est à dire aux ordres absolus  du capital  et de ses entreprises  post , para, trans ou méta -étatiques
Cette guerre , nous n'en  sommes pas seulement les bénéficiaires , on se la prends aussi dans la gueule , mais de manière plus insidieuse: par l'air  qu'on respire, l'eau  qu'on boit , la viande  que l'on mange, l'angoisse qui nou étreint  , parfois , sans qu'on s'en avoue  vraiment  les raisons , notre boulimie , notre anorexie, nos drogues légales  et illégales , notre mépris  des faibles, notre rejet des vieux , notre manière d'agiter  désespérément  nos semblables égos

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet