Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 18:39

http://jboissay.files.wordpress.com/2008/03/sans-papier2.jpg


Ils sont a Vichy, soyons pirates !

Arrow http://www.ainfos.ca/fr/ainfos07680.html
Pour le 3 et  4 novembre , la mobilisation s'amplifie , c'est pour  quand  des collectifs "tous à Vichy" dans la Drôme.


À l’occasion d’une rencontre au sommet de tous les ministres de l’Intérieur et de la Justice de l’Union européenne à Vichy, on voit refleurir sur Internet la propagande la plus contre-productive contre le gouvernement. Une prose qui croit pouvoir mobiliser les travailleurs, et plus généralement la population, contre la politique réactionnaire de l’Etat en invoquant systématiquement le fascisme, la Seconde Guerre mondiale, le génocide des Juifs, la Milice, etc.

Bref, le degré zéro de la réflexion politique.

Il suffit de comparer la situation de la France avec celle de TOUS les pays de l’UE pour s’apercevoir que le gouvernement Sarkozy, loin de copier Vichy, ne « fait que » (et c’est déjà catastrophique) copier la politique menée dans les pays qui ont adopté la législation la plus répressive contre les migrants.

Les nombreux textes de De Fabel van de illegaal traduits sur le site mondialisme.org montrent que les Pays-Bas tracent le chemin en matière de politique discriminatoire, de non-respect des droits de l’homme, d’arbitraire policier, juridique et administratif total. Nul besoin de faire référence à Vichy et implicitement ou pas, au fascisme et au nazisme pour condamner et décortiquer une politique ignoble, xénophobe et raciste…

Le Collectif de Soutien aux Demandeurs d’Asile et Sans papiers de Tours écrit dans un texte diffusé sur Internet :

« En convoquant ce sommet à Vichy, ville symbole du gouvernement pétainiste et de cette sombre époque de chasse à l’intrus, c’est Hortefeux lui-même qui provoque les rapprochements. »

En clair, aucun parti de gauche ou d’extrême gauche ne pourra jamais tenir une réunion à Vichy, parce que cette ville serait, depuis 60, ans une ville de « fascistes » potentiels ou une ville-symbole liée au fascisme pendant des siècles ? Et chaque fois que s’y tiendra une réunion de la droite ou une réunion gouvernementale, il faudra obligatoirement y faire allusion ? Diable, à ce compte-là, il n’y a pas beaucoup de villes qui ne sont pas marquées par la répression policière ou étatique, des meurtres racistes, des rafles de Juifs sous l’occupation, ou plus simplement l’affairisme, la corruption, la présence lourde de la pègre, etc.

« Tout comme Sarkozy, qui jaquetait pendant sa campagne que "le travail rend libre". C’est cette phrase qui était au fronton du camp nazi d’Auschwitz, en Pologne. »

C’est faux, il n’a pas repris la phrase du CAMP d’EXTERMINATION d’Auschwitz à son compte. Il a simplement brodé autour de la libération par le travail tout comme, dans un autre registre bien sûr, les socialistes, les communistes, les féministes et les anarchosyndicalistes le font depuis un siècle et demi.

À moins que les Tourangeaux du Comité de soutien soient favorables au fait que les femmes restent à la maison… Sinon on se demande pourquoi le mouvement ouvrier lutte pour que les femmes ne dépendent pas de leur mari ou compagnon ou de leur père... et donc qu’elles travaillent ! Parce que le travail rend forcément esclave ? Le travail salarié (autrement dit l’esclavage salarié), oui, est une forme d’exploitation dans le cadre de cette société capitaliste, aujourd’hui et maintenant, c’est aussi et en même temps un moyen d’acquérir une indépendance économique pour les jeunes qui veulent devenir autonomes de leur famille, les femmes qui souhaitent être indépendantes des mecs, etc.

Que je sache les SDF, les RMIstes et les chômeurs aimeraient bien avoir du boulot ! Quel boulot ? Comment pourrait-on abolir le salariat dans une autre société, c’est une autre question, mais qui n’a pas vraiment sa place dans un texte sur la politique répressive contre les migrants.

« Ce n’est pas nous non plus qui avons repris le principe de la « rétention de sûreté » chère à Rachida Dati en 2007, promulguée par ailleurs par Adolf Hitler en novembre 1933. »

Quel est le rapport entre la rétention de sûreté qui existe dans de nombreux pays actuels (Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Canada – tous fascistes donc ?) et Hitler ? Aucun. Cela ne rend pas cette loi plus acceptable bien sûr, mais ce type d’argument c’est vraiment du « n’importe quoi ».

« Hortefeux va ainsi consolider le symbole que représente cette ville par rapport à la politique de collaboration avec le régime nazi. »

Encore une fois, les habitants actuels de Vichy ne sont pas tous des pétainistes ou des nostalgiques du pétainisme. On est dans la démagogie totale. Ce « symbole » n’en est pas un.

« C’est dans cette ville que fut décidée et mise en œuvre la politique de collaboration avec le régime nazi. »

Ah bon, parce la Collaboration avec les nazis s’est limitée à une seule ville en France ? A Paris il ne se passait rien alors ?

« Elle s’est traduite, entre autres, par l’internement en France, puis la déportation dans les camps de concentration de milliers de personnes sous prétexte qu’elles étaient juives, espagnoles ou italiennes antifascistes, homosexuelles, tziganes, handicapées, communistes, anarchistes, résistantes... C’est de cette ville que, comme les autres fonctionnaires, Papon recevait les ordres pour organiser les déportations de personnes à Bordeaux. C’est de cette ville que fut dirigée la Milice française. »

Là, c’est carrément absurde. Les migrants expulsés de France ne sont pas enfermés dans des camps d’extermination quand ils arrivent dans leur pays. La comparaison n’a aucune valeur. De plus elle induit l’idée que les nazis ont eu une politique d’extermination semblable pour toutes les catégories citées, ce qui est historiquement FAUX.

« Comment alors ne pas faire le lien entre la politique de Vichy et celle du gouvernement de Sarkozy, du moins concernant le traitement des immigrants ? (...) C’est de cette ville que, comme les autres fonctionnaires, Papon recevait les ordres pour organiser les déportations de personnes à Bordeaux. C’est de cette ville que fut dirigée la Milice française. »

Quel lien entre la Milice et la situation politique actuelle ? Aucun.

« On sait toujours où commence un outil de répression, on ne sait jamais où et quand il se termine. »

Si, on sait parfaitement où il se termine quand on n’écrit pas n’importe quoi !

« Pour exemple, le camp de Rivesaltes, fermé depuis 2007. Cet ancien camp militaire a été transformé en camp ’’d’accueil’’ pour les réfugiés espagnols. Ensuite, le gouvernement de Vichy y enferma des Juifs... en attendant leur déportation. Puis arrivèrent les prisonniers de guerre allemands et italiens. Pendant la guerre d’Algérie, des Algériens y furent également internés. De 1962 à 1977 des Harkis y furent ’’accueillis’’ etc. »

Donc si l’on suit le « raisonnement » de ce texte, les réfugiés espagnols, les Juifs, les Algériens et les harkis ont connu le même sort ? Et si ce n’est pas le cas, quel est donc l’intérêt de ces énumérations et de ces comparaisons ?

Les bras m’en tombent.

Autant une initiative contre la réunion interministérielle européenne à Vichy me paraît positive, autant il me semble qu’elle doit se faire sur des bases politiques claires et compréhensibles, pas en puisant dans un arsenal démagogique et peu crédible.

P.S. Il est évident que les critiques ci-dessus n’empêchent pas la solidarité matérielle et politique avec tous ceux qui sont poursuivis pour "diffamation" quand ils attaquent par écrit ou oralement les flics, les juges, les préfets, les ministres ou le Président de la République en usant de cette comparaison abusive avec Vichy.

Ceux qui souhaitent un peu plus détails sur Vichy pourront consulter l’article "Pourquoi le gouvernement Sarkozy n’est pas Vichy 2"

http://www.mondialisme.org/spip.php?article979

Partager cet article

commentaires

l'autre 24/09/2008

Est ce  avoir un boulot que de savoir qu'il durerra six mois hypothétiquement renouvelé., que l'on te demande autantqu'à un salarié embauché sous un contrat normal qu'en guise de carotte on tefait miroiter une éventuelle formation ?MARRE DE CES CONTRATS DE MERDE

max 24/09/2008

l'autre au laboratoire, il ya un syndicat CNT AIT pour se battre contre l'exploitation, il faut s'organiser pour se battre

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet