Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 07:32
Le collectif le Laboratoire s'engage avec les anti guerre sur des bases antimilitariste constant , pour obliger les militaires du rang à réfléchir sur leur contrat de travail.


Impressionnant, car l'engin est ultra-perfectionné. Muni d'un système vidéo et d'une caméra infrarouge, il est très léger - moins de dix kilos, discret - à peine 3,30 mètres d'envergure, et véloce. Son rôle ? Permettre aux militaires au sol d'effectuer des repérages vers les lignes ennemies. Autre exigence du cahier des charges : que l'appareil «soit transportable et déployable au complet par deux personnes». Car sur le terrain, les militaires doivent assembler les pièces «en quelques minutes». On n'en saura pas plus, l'info est confidentielle. Comme beaucoup d'autres, dans ces locaux de 700 m² sous haute surveillance.
 Ci dessous un tract de l'organisation communiste libertaire

« Ce n'est plus une prière, c'est un ordre qui doit monter des peuples vers les gouvernements. L'ordre de choisir définitivement entre l'enfer et la raison » Albert Camus

 

La crise des sub-primes (cf bulle immobilière) entraîne une crise financière généralisée, la paupérisation est amorcée. La guerre intérieure (RMI... RSA) contre les pauvres se joue maintenant aussi à l'extérieur : Afghanistan et Géorgie.

Car pour Sarkozy et ses ami-e-s, la cause est entendue, la France, par sa présence militaire, doit aider l’Afghanistan à se débarrasser du terrorisme et à instaurer la démocratie. C’est beau comme du Georges Bush. Et c’est une façon de dire que la colonisation a des côtés positifs. Le message apparaît d’autant plus lisse qu’il est relayé avec l’approbation des médias .

Pour nous, la solution militariste opère tout d'abord au niveau économique comme un régulateur de la croissance. Si tel secteur de la production connaît des difficultés, l’armée peut dans une certaine mesure agir sur cette situation. C’est pourquoi le militarisme se développe en période de crise et coïncide avec un renforcement de l’intervention et de l’autorité de l’État dans l’économie.

Rappelons au passage que c’est le gouvernement socialiste de Lionel Jospin qui, en 2001, a décidé l’envoi de troupes françaises dans la région (en Afghanistan). Or, nous le savons, le colonialisme quelle que soit la forme qu’il prenne, n’a jamais libéré aucun peuple, mais a toujours contribué à l’asservir.

Rappel historique:

  • L’occupation de l’Afghanistan par l’Armée rouge, puis par les troupes occidentales a constitué un terreau pour le développement du fondamentalisme islamiste. L’Afghanistan a souffert et continue de souffrir du colonialisme, synonyme de guerre, de sous-développement économique, de pauvreté, d’oppression forcenée des femmes, de lutte entre chefs de tribus pour le pouvoir, lutte bien entretenue par les puissances occupantes.

  • Sarkozy se prétend «l’ami des Afghans», tout en refusant l’asile politique aux réfugiés afghans que sa police pourchasse depuis des années à Paris, à Sangatte et à Calais afin de les empêcher de rejoindre l’Angleterre ou de s’installer en France et de les renvoyer par le premier avion à Kaboul.

  • Au niveau économique l’importance du rôle de l’armée apparaît surtout dans la politique impérialiste et néocolonialiste des puissances capitalistes. Chaque crise (au niveau actuel de l’accumulation du capital) englobe le monde. Ainsi toute guerre n’est qu’une phase parmi d’autres de la lutte que se livrent les super-puissances pour le contrôle des marchés et des points stratégiques.

  • L’armée est l’instrument de guerre du pouvoir (bourgeoisie privée ou bureaucratie).
    Pour l'Afghanistan, les US ont trouvé un cadre légal : L'OTAN.
    L'OTAN (organisation du traité de l'atlantique nord), composée des principaux pays occidentaux : Canada, Etats-unis, France, Grande Bretagne, Italie, Bénélux, Portugal, etc... Elle a été créé pendant la période dite de guerre froide. Étendu en 1952 à la Grèce et à la Turquie, et en 1955 à la RFA, elle était le pendant du pacte de Varsovie (1955). L'OTAN constituait une défense collective des pays occidentaux sous la tutelle des Etats-Unis et de sa puissance nucléaire. Dernièrement, la France a réintégré l'OTAN, la bourgeoisie Française liée aux capitaux US a poussé le gouvernement actuel dans ce sens.


Le conflit de Géorgie permet à nouveau d'avoir accès à la solution militariste de résolution des conflits économique et un prétexte à l'impérialisme US pour finaliser l'installation des missiles nucléaires en Europe centrale pour le compte de l'OTAN -en Tchécoslovaquie, Roumanie Pologne- (contre l'avis des populations locales) pour installer la terreur atomique.

Aucune personne n'est clandestine. Asile et conditions décentes d'existence pour tous !

Contre les frontières intérieures, nationales et supranationales !

Partager cet article

commentaires

Fran Bré 26/09/2008

A Aurillac,nous accueillons des réfugiés georgiens etc,nos frères et soeurs dan le malheur http://LIBERTA.over-blog.net  Fran

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog