Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 08:20



Police partout, Justice nulle part

Quartier de la Monnaie, il est 1h30, dans la nuit de dimanche à lundi, lorsqu'une patrouille de la Brigade anticriminalité (Bac) composée de deux policiers romanais, aperçoit un véhicule roulant à vive allure. Après avoir vérifié l'immatriculation, il apparaît que la voiture - une Ford Escort cabriolet rouge et immatriculée dans la Drôme - a été volée. Les policiers décident alors de procéder à un contrôle. Et s'engagent dans la poursuite du véhicule.

Le jeune conducteur de 15 ans prend la fuite

Pour le procureur de la République de Valence, Jean-Pierre Nahon, « les policiers ne font que leur métier, arrêter les voleurs. Quant aux voleurs, ils veulent semer les policiers ». Jean-Pierre Nahon de poursuivre: « Il ne s'agit pas d'un rodéo, mais les deux véhicules roulaient à très grande vitesse ».
Au volant de la Ford, un adolescent de 15 ans, et quatre passagers âgés de 15 à 16 ans. Tous sont Romanais. S'apercevant qu'il est poursuivi, le conducteur prend la fuite.
Abordant l'avenue du 11-Novembre, à vive allure, le conducteur perd soudainement le contrôle du véhicule après avoir franchi un dos-d'âne. La voiture heurte un muret sur le côté droit de la chaussée avant de s'écraser au niveau du N°33 de l'avenue. Sous la violence du choc, le jeune conducteur est tué sur le coup. Il aura fallu également plus de trois heures aux pompiers romanais pour désincarcérer les passagers grièvement blessés. L'un d'eux était hier dans un état critique.

.

«La police n'est pas là pour provoquer»

Lundi après-midi, au commissariat de Romans, Sébastien Raillon précisait: « Mes deux collègues de la Bac sont aujourd'hui choqués. Ils sont actuellement entendus par l'IGPN ».
Mais, la tension ne cessant de monter depuis l'accident, un escadron de gendarmerie de la région lyonnaise, composé de 65 hommes, était dépêché, en soirée, à Romans.

Dès les premières minutes qui ont suivi le dramatique accident, de nombreux jeunes et riverains du quartier sont venus sur les lieux. « Pour porter secours à nos amis », commentaient-ils hier. Et, très vite, jusqu'à 4h30, plus de 80 personnes se rassemblaient. Les premières insultes et menaces de représailles auraient alors été proférées. Hier, en début d'après-midi, une trentaine de jeunes était à nouveau réunie avenue du 11-Novembre. Entre larmes de chagrin et de colère. « Ces jeunes, on a marché avec eux. Des gamins, sans histoire. Aujourd'hui, on a la haine. Il ne faut pas que cela reste impuni ! », lâchera l'un d'eux. « C'est un délire comme on fait tous. Il a tourné au drame », commentera un autre. « Ils avaient d'autres moyens pour les interpeller »... Un véhicule de la police municipale était par ailleurs caillassé.
Hier, peu après 17 heures, une cinquantaine de jeunes décidait de s'en prendre au commissariat de police. À 18h30, "l'expédition punitive" était repoussée par les policiers. Les jeunes se dispersaient. Mais, leur retour vers le quartier "Est" n'était pas sans incident. Une dizaine de vitrines ont été brisées...
Dans la soirée, l'important dispositif de policiers et de gendarmes dépêché quartier La Monnaie tentait de contenir tout débordement.

D'après le Dauphiné libéré.








Surveillance partout, Liberté nulle part
60x80

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog