Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
1 juillet 2006 6 01 /07 /juillet /2006 09:41
Dans le Doubs, une simulation d'émeutes urbaines pour "former" les policiers
Par Jérémy TORDJMAN

VALDAHON (AFP) - A l'abri de boucliers, des policiers avancent sous les
projectiles vers un groupe d'émeutiers quand un coup de sifflet stoppe
net leur progression: le premier exercice de la journée de simulation de
violences urbaines vient de prendre fin à Valdahon (Doubs).
Réunis mardi à l'aube dans le camp militaire de la commune, les quelque
90 policiers de Franche-Comté qui participent à cette formation grandeur
nature se rendent alors pour un "débriefing" dans un des baraquements du
village "factice" où a lieu la simulation.

Pêle-mêle, les participants relèvent "un manque de communication et de
cohésion" entre les équipes, "des problèmes de radios" et évoquent le
fait qu'un des "émeutiers" --tous incarnés par des policiers-- s'est
emparé de l'arme d'un agent.
En charge de la formation des policiers dans le Doubs, le commandant
Patrick Vercet rappelle alors quelques règles: "Respecter les distances
d'utilisation du flash-ball", "n'interpeller que si une infraction est
constatée", "procéder aux palpations".

Tout au long de la journée, les participants --membres pour la plupart
de la BAC (brigade anti-criminalité)-- évolueront comme policier ou
émeutier dans une série de scénarios: intervention dans une cité après
un rodéo de voitures, interpellations dans un hall d'immeuble,
extraction d'un "collègue" lors d'affrontements.

"Il ne s'agit pas d'évaluer qui que ce soit mais de revoir les acquis et
les règles légales d'interpellations qu'on oublie parfois après des
années de terrain. C'est une piqûre de rappel", précise M. Vercet qui
insiste sur une autre vertu de l'opération: "Habituer les policiers à
travailler en situation de crise avec des collègues qu'ils ne
connaissent pas."

Le souvenir du soulèvement des banlieues en novembre dernier reste
prégnant. "En Franche-Comté, la situation a été relativement calme. Mais
on ne sait jamais ce qui peut arriver. Il faut se tenir prêt", estime
Nicolas Jolibois, directeur de la sécurité publique du Doubs, qui a
coordonné l'opération avec la préfecture de la région.

"Ici, c'est un peu le +Canada Dry" d'une émeute urbaine. Les projectiles
sont des balles de tennis alors que, sur le terrain, on reçoit plutôt
des plaques d'égoût", relève un policier de la Bac de Besançon qui note
toutefois que cette simulation peut "permettre de pousser les collègues
à la faute et voir comment ils réagissent".

Pour les instructeurs, les observations faites lors de cette journée
devraient permettre d'élaborer d'ici à "une dizaine de jours" des
séquences d'entraînement destinées aux policiers et spécialement
adaptées aux violences urbaines.

L'opération vise aussi à "ménager" les policiers. "Ils se retrouvent
ensemble sans pression et peuvent se délester du stress accumulé sur le
terrain", soutient M. Vercet qui relève une "vraie évolution": "Avant,
lance-t-il, la gestion du stress des policiers se résumait souvent à
Paul Ricard !"

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog