Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 09:05

article du journal du pays basque.link

Suicides en prison : un mauvais plan ?

p005_pba.jpg

20/08/2009

Machja NICCI

Le «plan de prévention et d'intervention» présenté par Michèle Alliot-Marie pour lutter contre l'augmentation des suicides en prison ne fait pas l'unanimité auprès des professionnels et associatifs spécialisés dans le secteur carcéral.

Il porte principalement sur la formation du personnel, la mise en place d'un système de «détenus accompagnants», de «cellules de protection d'urgence», la détection des individus «à risque» pour qui seront réservés des «kits de protection» : couvertures indéchirables, pyjamas et serviettes «à usage unique», etc.

Des «mesurettes» insatisfaisantes

L'OIP (Observatoire International des prisons) a aussitôt publié un communiqué interrogeant sur la crédibilité des statistiques et des mesures énoncées.

Son ancien président, Gabi Mouesca, estime que la seule chose positive de ce plan est que «la Garde des Sceaux en personne reconnaisse la gravité de la situation». Quant aux «mesurettes» et «pseudo-solutions» avancées, elles ne constituent pas pour lui une réponse «responsable» à ce «problème majeur».

Selon lui, il faut revoir le système dans son ensemble, se demander «quelle prison nous voulons». Sur l'Hexagone, il la perçoit comme «un lieu de souffrance, de grande désespérance, d'indignité et de déshumanisation». Il pense que cet aspect doit être pris en compte et demande l'abolition du mitard «où l'on se suicide sept fois plus qu'en détention normale». Pour Gabi Mouesca, il existe d'autres formes de sanctions «non génératrices de souffrances».

Il aborde ensuite la question des personnes présentant des pathologies d'ordre psychiatrique (avant ou après leur incarcération). «On ne soigne pas des gens en prison mais à l'hôpital», déclare-t-il. Pour ces cas en particulier, il en appelle, non plus à la responsabilité de la Garde des Sceaux mais à celle du Ministre de la santé.

Une transparence discutable

L'un des leitmotivs de l'exposé du Ministère de la Justice est «la transparence» en matière de politique carcérale. Pourtant, dans le rapport de la commission du Docteur Louis Albrand sur lequel elle s'est appuyée, on peut lire «qu'il est dangereux de surmédiatiser les suicides en prison (...) ceci peut inciter d'autres personnes détenues à attenter à leurs jours».

Pour Gabi Mouesca, «cela démontre bien que l'administration pénitentiaire fonctionne avec des cadres non démocratiques». D'après Laetitia Valenti, de la Direction Inter-régionale des services pénitentiaires, la prison de Bayonne n'a connu aucun suicide depuis 2 ans. Elle précise que l'ouverture de Mont-de-Marsan a permis de réduire sa population, aujourd'hui juste «un peu au-dessus» de l'effectif prévu. En juillet dernier, lors d'une manifestation de sensibilisation aux conditions carcérales, l'OIP avançait, pour Bayonne, le nombre de 140 à 160 détenus pour 75 places.

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog