Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 06:42

La juridiction de la cour d'assise de Valence continue d'égrener les condamnations.?

"Hier, l'avocat général Gilbert Emery a requis 30 ans et 20 ans pour le duo privadois. « Ça a failli fonctionner sauf que... ». Sauf que « les écoutes sont capitales... », martèle le ministère public."
leur presse

« 30 ans c'est une peine
de mort civile »

"Ce que tentera de démontrer le bouillant pénaliste Me Dupont-Moretti. Les 30 ans requis, « c'est une peine de mort civile ». L'instruction « à charge » ne lui va pas. Il le fait savoir : « Nous ne sommes pas dans un Disneyland judiciaire : tout ne va pas bien, les gendarmes et le juge d'instruction n'ont pas respecté toutes les règles. » Le procès-verbal des aveux initiaux de Zecca (disant qu'il était sur place) déroge notamment au jeu des questions-réponses. « Il n'a donc pas de valeur probante ». Passée la forme, Me Dupont-Moretti fixe longuement Gilbert Emery : « Vous avez réécrit l'histoire ». Du haut de son gabarit de ténor, il insiste sur un témoin qui a bien vu les deux hommes à moto, quittant leur casque. Il a reconnu Veyrot : « Jamais Zecca. Ce témoin-là vous gêne, mais il existe ». Rudi Muller, le « gitan de Livron » vrai coupable pour la défense : « Vous n'avez rien fait pour le retrouver. Zecca vous dit où trouver son numéro de téléphone, et on ne va pas chercher. » Il force sa voix : « Vous voulez que je vous l'amène à l'audience, c'est cela ! ». Il rejoignait l'exposé de Me Giraud : « Il y a de la place pour acquitter ce type ». leur presse

http://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=f434ff9354&view=att&th=123cea78497c319b&attid=0.1&disp=inline&zw

Partager cet article

commentaires