Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 17:33

Le CIE Centre d'Identification et Expulsion  est géré par une coopérative  adhérente au consortium Connecting People, le même lequel Kairos adhère. Aussi la branche "turinoise" du consortium aspire à gérer un CIE, celui de corse Brunelleschi, et il participe à la compétition d'adjudication.


ça vaut le coup rappeler les faits.


Voilà  depuis mois à j'Apprécie ils se multiplient les protestations et les fuites.

Le 15 septembre repart la lutte contre les dures conditions de détention, la nourriture détraquée, le manque de médicaments et le prolongement de la détention dans les CIE. Les protestations des reclus sont accueillies au son des matraques de la la police.

Le 20 septembre iils tentent la fuite à 35 mais ils ne réussissent pas à se reprendre la liberté. La réaction de la police fut très brutale ,les autres prisonniers montent sur le toit en signe de protestation en restant même le matin suivant. À l'aube les hommes en uniforme promettent qu'il n'aurait pas y eu représailles et les immigrés descendent du toit. Tout est tranquille seulement jusqu'à13 heures lorsque commence une "perquisition" avec des insultes, disparition d'argent et téléphonr portables. Peu après la section "bleue" est en révolte:

la réaction de la police est féroce. Les blessés sont une vingtaine, les témoignages, les photos se déclenchées par les portables et un bref écran montrent un garçon avec un oeil tuméfié, jambes et bras tailladés,  d'autres reclus à sanglants à la terre. Dehors des cages la police anti-émeute alignée .

Celui qui a l'estomac peuve jeter un coup d'oeil à l'écran:


Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog