Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
27 septembre 2006 3 27 /09 /septembre /2006 07:35
Avignon : Soirée sur la guerre d’Espagne le 7 octobre 2006

mis en ligne le 25 septembre 2006.

Avignon, 7 octobre, soirée sur la guerre d’Espagne.


Les Fils de la nuit, souvenirs de la guerre d’Espagne... « sur l’amour, la guerre et la révolution » !

Rencontre/discussion avec les « Giménologues » et présentation du livre d’Antoine Gimenez, Les Fils de la nuit, souvenirs de la guerre d’Espagne, qui vient de paraître chez L’Insomniaque. Samedi 7 octobre 2006, 18 H, Maison IV de Chiffre, 26 rue des Teinturiers, Avignon (la discussion sera peut-être précédée ou suivie de la projection d’un documentaire).

Antoine Gimenez a été un des combattants du Groupe international de la Colonne Durruti de1936 à 1938. Après sa mort, ses amis (devenus les Giménologues) ont décidé d’éditer le manuscrit de ses souvenirs, et l’ont complété d’un important travail de recherche, de notes passionnantes, de témoignages, critiques, précisions historiques, rectificatifs, photos, biographies... Gimenez avait de son vivant tenté de publier son texte mais n’avait trouvé aucun éditeur, même dans le milieu anar, à cause de «  l’obscénité » de certains passages. Mais, il a surtout dû choquer car il se démarque radicalement de l’idéologie officielle presque mythologique que véhiculent certains anarcho-syndicalistes sur la Guerre d’Espagne. La dureté des combats, la violence de la Révolution, l’abolition des curés, les compromissions de la CNT, Mai 37 à Barcelone, les discussions, la libération des mœurs, les plaisirs physiques, l’amour, la transformation des villages (qui procèdent chacun à la collectivisation de manières différentes) et les métamorphoses de tous... Ni glorification, ni idéalisation, Gimenez parle du processus révolutionnaire à travers son expérience, son parcours et celui des autres miliciens et miliciennes qu’il a rencontrés, avec qui il a combattu, partagé, joui, fait l’Histoire...

Organisé par l’Infokiosk d’Avignon.


Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog