Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 11:26

note soutien au journal l'envolée par cnt-ait_valence@no-log.org nopasaran 26@no-log.org
vous pouvez aller sur le lien,nous rappelons aux lecteurs du blog, l'envolée nous a permis de tenir les conférences contre le centre éducatif fermé et d'informer contre cet enfermement. une émission de radio spécifique pour les prisonnieères et les prisonniers reprend sur Radio labo après une interruption due à la répression contre des personnes de l'équipe de l'émission




L’Envolée est un journal trimestriel, né en juin 2001 qui compte à présent quinze numéros. Il a environ 500 abonnés, dont 300 à l’intérieur des prisons de l’État français.
L’Envolée se veut un porte-voix au service des muets sociaux : les prisonniers à qui l’on a ôté toute possibilité d’expression, leurs familles et proches souvent emmurés dans la culpabilité, l’impuissance et les difficultés tant financières qu’affectives.
L’ensemble des numéros sont largement constitués de textes de dessins, de courriers venant de l’intérieur et abordant aussi bien les thèmes de la longueur des peines, l’isolement carcéral, les projets de nouvelles constructions que la logique sécuritaire, le travail, les relations avec l’extérieur… Voilà ce qui semble être
inacceptable aux yeux du ministère de la justice.
Pour faire taire la critique l’administration pénitentiaire (AP) a assigné L’Envolée en justice pour «diffamation envers une administration publique».

http://lejournalenvolee.free.fr

Samedi, 7 avril 2007
à la salle RTT
194, rue de Molenbeek
1020 Laeken, Bruxelles

Début de la rencontre-discussion avec "l'Envolée" à 18 h

Spectacle Théâtre-action à 20 h 30
«Moi, Ulrike, je crie.»

Concerts à partir de 21 h 30
Mr. Spartako (hip-hop, b)
D’onderhond (folk,b)

Prix indicatif : 3 neuros
(benef’ pour «l’Envolée»)

Partager cet article

commentaires

christine 01/04/2007 23:07

Trop loin de Valence pour écouter les emmissions hebdomadaires du Labo et les infos anti-carcerales qui y étaient dévelloppées, j'apprends aujourd'hui que ce créneau horaire a été abandonné. Pourquoi ? Comment vont les animateurs ? Merci d'être plus précis (par courrier postal s'il faut) 

un chouka 01/04/2007 19:57

je ne connais pas cette publication, mais je ne vois pas en quoi la dénonciation de faits réels seraient diffamants pour l'administration ?