Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 09:30

Novatech 2007 à Lyon : gestion des eaux urbaines par temps de pluie

radio labo cherche à comprendre et refuse la fatalité!!!
Un tiers des espèces de poissons d'eau douce menacé d'extinction en Europe

 "le développement de la néotechnologie n'est en rien une fatalité"

" pour leur dernier repas, les condamnés à mort sont libres de choisir s'ils veulent des haricots servis avec du sucre ou avec du vinaigre"      Gustave   Anders

Selon une nouvelle étude scientifique publiée au sein de l'ouvrage ''Handbook of european freshwater fishes'', 200 des 522 espèces européennes de poissons d'eau douce sont menacées d'extinction, et 12 sont déjà éteintes, d'après les critères de la Liste rouge des espèces menacées de l'Union mondiale pour la nature (UICN). C'est donc plus d'un tiers des espèces de poissons d'eau douce qui serait concerné, leurs écosystèmes étant en passe d'être détruits, a indiqué l'UICN. Le degré de menace est beaucoup plus élevé que pour les oiseaux ou les mammifères d'Europe, a ajouté l'Union mondiale pour la nature dans un communiqué.

D'après les scientifiques suisse Maurice Kottelat et allemand Jörg Freyhof, auteurs de l'étude, la croissance démographique et le développement de l'industrie et de l'agriculture depuis 100 ans seraient à l'origine du risque d'extinction des poissons d'eau douce d'Europe. Selon le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), ces facteurs ont entraîné la destruction de près de 60 % des zones humides d'Europe et le déclin des espèces d'eau douce à un rythme accéléré, a précisé l'UICN. Ces espèces sont un élément important de notre patrimoine et jouent un rôle vital dans les écosystèmes d'eau douce dont nous dépendons, par exemple pour l'épuration de l'eau et la maîtrise des inondations. Beaucoup peuvent être sauvées par des mesures relativement simples. Nous n'avons besoin pour cela que de la volonté publique et politique, a déclaré William Darwall, responsable du Programme pour les espèces de l'UICN.

D'après l'Union mondiale pour la nature, le prélèvement d'eau particulièrement important dans les régions sèches de la Méditerranée constitue la menace la plus grave. Les grands barrages ont également eu des incidences majeures sur les espèces halieutiques des grands fleuves et ont entraîné des extinctions locales de nombreuses espèces migratrices. De même que la gestion inadaptée des pêcheries (sur-pêche, introduction d'espèces exotiques et de leurs maladies) représente une menace d'extinction élevée. Les régions les plus à risque sont le cours inférieur du Danube, du Dniestr, du Dniepr, de la Volga et de l'Oural, la péninsule des Balkans et le sud-ouest de l'Espagne, a observé l'UICN.


Parmi les espèces menacées en Europe, figurent les anguilles dont le nombre est en chute libre et représente depuis 2000 entre 1 et 5% des niveaux pré-1980. Rappelons qu'en 2007, l'Union européenne a adopté une législation prévoyant des mesures de restauration des populations d'anguilles européennes et la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) a inscrit l'anguille à l'Annexe II. Le jarabugo dans le sud-ouest de l'Espagne et au Portugal qui a vu sa population diminuer de plus de 50% depuis 10 ans, se trouve aussi parmi les espèces les plus menacées d'Europe.

Selon l'UICN, des mesures doivent être prises afin de réduire la pollution, préserver les zones humides, et limiter les prélèvements d'eau des rivières. Il n'est pas trop tard pour sauver ces espèces si les gouvernements de l'Europe et l'Union européenne prennent des mesures dès maintenant. La négligence est la plus grave menace pour la faune ichtyologique européenne, ont souligné Maurice Kottelat et Jörg Freyhof. La conservation des poissons devrait être gérée de la même manière que celle des oiseaux et des mammifères, par des agences dédiées spécifiquement à la conservation et non comme une ressource exploitable, par des agences en charge de l'agriculture, ont expliqué les auteurs de l'étude.

R. BOUGHRIET

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet