Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 16:46






by ABC Anvers Sunday, Dec. 23, 2007 at 3:47 PM

Occupation du préau à la prison de Gand

OCCUPATION DU PREAU A LA PRISON DE GAND

Le soir de 16 décembre, une quarantaine de détenus ont occupé le préau de la prison de Gand. Ils ont refusé de réintégrer leurs cellules après la promenade.

La direction a negocié avec les prisonniers, ensuite la moitié serait retournés à leurs cellules. La direction a appelé la police pour forcer les autres vers 20h à réintegrer leurs cellules ("avec un peu de force", selon eux).

Il y a quelques semaines, des occupations similaires ont eu lieu aux prisons de Dendermonde et de Merksplas.

Que la solidarité devienne une arme!

RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRISON DE LANTIN, 21 decembre 2007

Le 21 décembre une quinzaine de personnes se sont rassemblées devant la prison de Lantin (Liège). Le peu de visiteurs ont eu des tract, tandis que des tracts ont été laissé dans les environs de la prison (voitures, abribus,...). Avec une mégaphone les gens ont fait le tour de la prison. Beaucoup de réactions des prisonniers et des prisonnières: le grand tour où il y a les prisonniers, un bâtiment plus petit où il y a les prisonnières. Du coté du fameux bloc U, le quartier d'isolement, évidemment la silence regnait... Le rassemblement a fait beaucoup de bruit, des slogans ont été guelés depuis l'extérieur et l'intérieur.

Ce rassemblement a eu lieu en solidarité avec tous les prisonniers qui se battent et contre toutes les prisons. Un des prétextes était ce qui se passe actuellement avec Farid Bamouhammad. Il y a quelques semaines, il fut transféré de la prison de Ittre à la prison d'Andenne, où les matons ont directement entamé une grève. Ensuite il
fut transféré à Ittre où ils l'ont mis au cachot, les mains et les pieds menottés en permanence, durant 15 jours. Farid a raconté à sa mère que des matons sont venus dans le cachot pour lui donner des coups avec une barre de ferre. Quand l'avocat de Farid a déposé plainte contre la prison d'Ittre et son directeur Fonck, il fut de
nouveau transféré à Lantin.

Arrivé à Lantin, il y a eu un incident entre Farid et le directeur. Farid a été mis en isolement directement, avec les mains et les pieds menottés en permanence. Il ne peut pas écrire et a 'droit' à un coup de fil par semaine. Hier soir il racontait qu'il n'est pas dans sa cellule habituelle dans le bloc U, mais dans une cellule spéciale
qu'il n'a jamais vu auparavant.

Mort à la prison et à son monde!

Le tract qui fut diffusé:

UNE ANNÉE NE SE PASSE PAS COMME ÇA...

Une année ne se passe pas comme ça. Un an de mutineries et de révoltes dans les prisons belges, de multiples évasions et surtout un grand silence qui a été brisé. Dans une dizaine de prisons, des prisonniers se sont révoltés contre leur enfermement, chaque fois de la manière qu'ils ont choisie eux-mêmes. En faisant cela, ils ont retiré le masque démocratique de ces établissements ; car, en plus de
la pure privation de liberté, la prison signifie aussi torture, mauvais traitements, isolement, sous-alimentation, surpopulation, peu de visite,...

Il y a toujours eu des gens qui se sont mis du côté des prisonniers révoltés. Des gens pour qui la solidarité est une arme contre ce monde d'exploitation et de domination, des gens qui ont essayé d'amener dans la rue la question de la prison. Des gens qui reconnaissent dans la révolte des prisonniers une aspiration à la liberté qui est aussi la leur. Une aspiration à la liberté qu'ils sentent brûler au fond d'eux-mêmes quand ils se trouvent devant leur employeur, leur patron, leur assistant social, leur prof,...

La prison est tout simplement un instrument des riches et des puissants pour maintenir la peur auprès du reste de la population et la garder sous le joug. Il ne nous surprend donc en rien que l'Etat n'écoute pas les prisonniers et qu'il rende sévèrement les coups.

C'est pour cela que l'Etat, ses directeurs de prisons et leurs matons mettent à l'écart certains prisonniers qui sont trop récalcitrants en les gardant dans un isolement presque permanent. Cela implique concrètement 23h par jour en cellule, aucun contact avec les autres prisonniers et une promenade seul dans une cage. C'est pour cela que certains prisonniers sont transférés sans cesse d'une prison à l'autre. Pour cela aussi que beaucoup de prisonniers révoltés sont passés à tabac et maltraités par les matons.

C'est ce qui se passe pour le moment et depuis longtemps pour Farid Bamouhammad qui a reçu le surnom de Farid le Fou par les charognes des médias.

Depuis des années, Farid refuse d'accepter la réalité de la prison, de se soumettre, et donc de cesser d'être 'Farid'. Pour cela, ils le gardent en isolement permanent et le transfèrent sans cesse. Les matons ont à plusieurs reprises entamé des grèves parce qu'ils voulaient qu'il parte de 'leur' prison, parce qu'ils ont
peur de son fier refus de se soumettre. Début décembre, les matons de la prison d'Andenne ont ainsi entamé une grève pour exiger que Farid soit transféré dans une prison
de haute sécurité. Comme c'est souvent le cas, les matons ont directement été satisfaits et Farid a été transféré à Ittre. Là, ils l'ont gardé presque deux semaines
en isolement total. Il a été menotté de manière permanente aux mains et aux pieds. Il y a quelques jours (mi-décembre) , il a de nouveau été transféré à Lantin, où il avait été détenu quelques mois auparavant et il a de nouveau été mis en isolement dans le bloc U, le quartier d'isolement, après un incident avec le directeur qui voulait lui faire la leçon. Il y a un an de ça, ce fameux bloc a en grande partie été détruit lors d'une mutinerie des prisonniers…

N'oublions pas que d'ici peu, l'Etat donnera une réponse très concrète avec la construction de plusieurs nouvelles prisons (des prisons 'normales', psychiatriques, pour mineurs, des cellules de sécurité pour les récalcitrants, centre fermés pour les sans papiers et un éventuel achat des prisons bateaux hollandaises). Mais n'oublions pas non plus que le monde des prisons n'est pas invulnérable, que la révolte est à portée de main et que la machine à enfermer peut être sabotée.

Contre toutes les prisons
Liberté pour tous


Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog