Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 23:04
L'image “http://nantes.indymedia.org/cache/imagecache/local/attachments/sep2007/460_0___30_0_0_0_0_0_cra.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
ICI comme ailleurs la lutte contre la politique néocolonialiste est
primordiale. Hier soir il y a eu une vintaine de personnes présentes
à la réunion prison ,la lutte contre les prisons rejoint le combat
contre les centres de rétention. Police partout, police du capital.
 La lutte contre les centres administratifs devient urgentes ;
prenons en main notre destin et aidons à l'émergence de l'autonomie
des luttes. Prochain drapeau de lutte
video en complément:
http://tracker.regardeavue.com/2007/12/22/discours-du-
collectif-de-montreuil-lo
rs-du-concert-de-soutien-aux-sans-papiers/


Prison administrative pour étrangers du Mesnil-Amelot : les damnés de la
terre victimes des amis des milliardaires et des dictateurs

Depuis bientôt une semaine, la révolte gronde parmi les 120 détenus de
la prison administrative pour étrangers du Mesnil-Amelot (CRA) située
pratiquement sur les pistes de Roissy. Ils protestent contre les
conditions de leur détention mais aussi et surtout contre le sort fait

aux sans papiers dans ce pays et la véritable chasse à l'homme dont
 ils sont l'objet.

En effet, soumis à la pression de la politique du chiffre à tout prix,
les préfectures et les services de police recourent à tous les moyens
et à tous les stratagèmes pour interpeller, placer en rétention et
 expulser à tout va. Rafles dans les transports et dans les rues,
 descentes de police sur les lieux de travail et même dans les magasins
 comme cela s'est produit mercredi à Paris, convocations pièges,
contrôles au faciès, interpellations à domicile, tout est bon pour
faire du chiffre.
Si M. Sarkozy prétendait aller chercher le pouvoir d'achat avec ses
dents, ce sont les sans papiers que M. Hortefeux va, lui, chercher
avec ses dents pour tenter d'atteindre son objectif démentiel de
25 000 existences fracassées en 2007. Malgré leur situation très
difficile
(conditions carcérales dans lesquelles la police a tous les pouvoirs,
possibilité de dispersion des détenus, menaces d'une expulsion
précipitée), ceux du Mesnil- Amelot ont réussi à s'organiser et à
élaborer leurs revendications, essentiellement la fin de la chasse à
l'homme dont ils sont les victimes, et à faire connaître leur mouvement.

Face à la révolte des détenus contre la crasse et la promiscuité dans
lesquels on les fait vivre et le bannissement qui les attend, les
autorités conservent le silence. Les responsables de la prison
administrative du Mesnil-Amelot n'ont pas reçu l'autorisation de
s'exprimer, M. Hortefeux est en vacances et M. Sarkozy claque en Egypte
le fric de ses amis milliardaires ou dictateurs, ceux là même qui en
contribuant à faire régner un ordre économique et politique injustes sur
les pays pauvres provoquent l'immigration. Tout un symbole !






Après Mesnil Amelot Vincennes ; la révolte gronde.

UNE GREVE DE LA FAIM DEMARRE AU CENTRE DE RETENTION DE
 VINCENNES

- COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION : SôS -
SOUTIEN AUX SANS PAPIERS -

Abou est donc en grève de la faim pour dénoncer les méthodes indignes, du
gouvernement français :

**Le détournement de l'objet de la convocation par les flics ,
( ou préfectures), reste une flagrance. Abou a été arrêté alors qu'il
se rendait à une convocation au commissariat d'Orléans.

**Comme aux pires heures de notre histoire : on dénonce, on vient au
domicile au petit matin, on rafle, on convoque pour arrêter sur listes de la
préfecture, on va chercher les enfants dans les écoles, on liste et inculpe
les hébergeants ou soutiens, on criminalise la solidarité.

** La politique du chiffre, et les conditions de rétention des
Centres de Rétention Sont intolérables.
Quelque soit le CRA, Abou mènera sa lutte pour la fermeture des centres de
rétention, et contre la politique utilitariste de l'immigration.

** ABOU passe aujourd'hui, samedi à 14h au T.G.I. de Paris ,
 au 35 bis.

Nous serons là pour soutenir la lutte de ABOU et de TOUS LES RETENUS
 DANS LES C.R.A.

** Fermeture de tous les centres de rétention

** Papiers pour tous

Abou Ndianor le prof de math sénégalais qui avait entamé une grève de
la faim au CRA du Mesnil-Amelot puis parce que considéré comme un
meneur avait été transféré au CRA de vincennes, où commence aussi
une grève de la faim, est libre.
Le juge des libertés et de la détention du TGI de Paris a considéré
que la procédure de transfert entre le mesnil-amelot et vincennes
comme irrégulière.

contact:lelaboratoire@no-log.org
vous pouvez passer vos messages de luttes et de solidarités le local du laboratoire
fermé pour le nouvel an . A bientôt dans les luttes sociales


Partager cet article

commentaires

luc 30/12/2007

v
Un Algérien vient de me tel. En ce moment gros bston au CRA , 13 flics surun Malien le tabassaient, j'entendais effectivement tout. Je lui ai demandé d'appeler le 15, car le Malien aurait la jambe cassée, etvisiblement les flics n'appeleront pas de médecins : refusEn ce moment , Les retenus sont gazés, la grève de la faim continue, alorsles coups pleuvent!URGENT IL FAUT SE MOBILISER ET Y ALLER Abou , fatigué,est parti ce soir, mais il ne laisse pas tomber les 2 centresde rétention.Il veut , et va continuer la lutte,mais nous devons nous mobiliserimm&édiatement.Ce soir, les hurlements des flics et retenus, LA REVOLTE GRONDE, LES FLICS SONT SORTIS CAR LES S.PAPIERS CASSE TOUTLES FLICS SONT SORTIS LES CRS VIENNENT D'ARRIVER.LES S.PAPIERS RESTENTGROUPES CONTRE LES CRS.Un Algérien vient de me tel. En ce moment gros bston au CRA , 13 flics surun Malien le tabassaient, j'entendais effectivement tout. Je lui ai demandé d'appeler le 15, car le Malien aurait la jambe cassée, etvisiblement les flics n'appeleront pas de médecins : refusEn ce moment , Les retenus sont gazés, la grève de la faim continue, alorsles coups pleuvent!URGENT IL FAUT SE MOBILISER ET Y ALLER Abou , fatigué,est parti ce soir, mais il ne laisse pas tomber les 2 centresde rétention.Il veut , et va continuer la lutte,mais nous devons nous mobiliserimm&édiatement.Ce soir, les hurlements des flics et retenus, LA REVOLTE GRONDE, LES FLICS SONT SORTIS CAR LES S.PAPIERS CASSE TOUTLES FLICS SONT SORTIS LES CRS VIENNENT D'ARRIVER.LES S.PAPIERS RESTENTGROUPES CONTRE LES CRS.1H25 VINCENNES REPRIME ET COGNE / DEMAIN SOYONS PRESENTS1H25 VINCENNES REPRIME ET COGNE / DEMAIN SOYONS PRESENTS

Georges NOURIAN 31/12/2007


                        Nos amis les buveurs de coca cola!
Bonjour les amis du blog:
les Américains sont de petits farceurs, ils se contorsionnent
chacun dans leur coin, exigent beaucoup de faveurs à ceux
qu'ils considèrent leurs amis. Ils font les malins, les fantaisistes,
les redresseurs des torts ou tout simplement ils jouent les
rebelles; mais rassurons-nous, leurs tracasseries sont à peine
aussi audibles et nuisibles qu'un pet d'une vache folle anglaise!
Buvons donc un bon verre de vin, et oublions ces gosses
attardés, buveurs de coca cola!!
                                       Georges NOURIAN (écrit-vain, jouir-naliste)

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog