Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 00:06

lu sur le réveil dommage que les joyeux valentinois ne se soit pas exprimé sur les murs de la taule

Les 5 et 6 févriers derniers avaient lieu les journées internationales pour la libération de Marco Camenisch.

Plusieurs actions ont été répertoriées en Suisse Romande.

Genève

L’attaque à la peinture du bureau de Maudit-Maudet dont les journaux se sont délectés (et nous aussi) revendiquait la liberté pour Marco, comme l’atteste le pochoir de droite:

531526_10200299070695176_1788091844_n

Lausanne

Affiches et banderoles

Des affiches ont été collées sur la place de l’Europe et une banderole a été accrochée au-dessus de celle-ci:

88727 88726

Action directe contre les enfermements:

Le communiqué suivant a été posté sur indymedia:

Feu aux prisons – solidarité avec les enfermé_es          

Aujourd’hui 7 février, les professionnel_les de l’enfermement, de la répression et du contrôle se sont donné rendez-vous pour décider du sort des mineurs enfermé_es en Suisse.
Nous sommes allés leur dire ce que nous pensons de leur travail de merde.
Le bâtiment de l’EESP à lausanne où se tient la conférence a été vandalisé avec des bombes de peinture et des tags.
Le texte ci dessous a été collé sur place. Feu aux prisons et à tous les lieux d’enfermement – la meilleure thérapie c’est la liberté. Liberté pour Camenisch et les autres.

« Les traitements psychothérapeutiques des enfants placés ou privés de liberté : entre mensonges, repression et manipulation. »

Aux policier_ères, juges, juristes, travailleur_euses sociaux, éducateur_trices, médecins, infirmières psychiatres, psychologues, enseignant_es, aux collaborateur_trices des services institutionnels, etc…

Aux professionnel_les de l’enfermement, de la répression et du contrôle.

234 enfants privés de liberté en suisse en 2010. La création de prisons aux odeurs d’hôpital. La gestion des comportements jugés inadéquats à coup d’anxiolitiques, d’antidepresseurs, de somnifères dès le plus jeune âge. L’écoute paternaliste asservissante et la prise de décision à la place d’autrui. Les diagnostics qui enfermeront toute sa vie une personne dans une identité de « malade ». Les privations de liberté, le chantage et les violences psychologiques pour faire accepter vos traitements et thérapies. La manipulation de la pensée de plus en plus tôt. L’enfermement et la destruction d’êtres humains…

Est-ce le bien-être d’autrui qui vous guide ?

Oui mais tout ça, c’est pour leur bien, c’est pour « prendre (à leur place, sic!) des décisions cohérentes dans le meilleur intérêt des enfants », c’est pour les réinsérer dans cette société dont illes n’ont pas encore saisi l’intérêt et l’inévitabilité. C’est pour les soigner, ces êtres « en souffrance », pour les ramener dans le droit chemin. Il paraît évident que c’est ce qu’illes veulent, ces jeunes marginaux ou révolté_es, ces adolescent_es en manque de repères aux valeurs douteuses, mentalement troublé_es ou socialement inaptes : être recadré_es – même s’illes n’en ont pas encore conscience. En effet, c’est forcément ça ce qu’illes souhaitent : abandonner rêves, recherche d’identité propre et envies inadéquates, rationnaliser leur mal-être, perdre leur libre-arbitre, être intégré_es dans cette société et épanoui_es, accepter ce monde comme il est, quittes à y être conformé_es de force – illes comprendront plus tard et vous en remercieront.

Ainsi légitimé_es dans vos aprioris et votre vision du monde, vous pouvez appliquer vos méthodes, qu’elles soient modérées ou radicales… comme, depuis toujours, chaque oppresseur qui justifie ses actes en prétendant dur comme fer que l’opprimé veut l’oppression, souvent sans en avoir conscience. C’est le discours des esclavagistes prétendant avoir des esclaves heureux de leur condition car « nourris, protégés et logés», celui des empires faisant la guerre pour imposer mondialement un modèle d’oppression plus ou moins subtile appelée démocratie, celui du patron qui paternalise ses « pauvres employé_es » qui n’ont pas assez d’esprit d’entreprise pour devenir comme lui. C’est le discours des éleveurs argumentant que leurs animaux asservis et exploités ont une belle vie, des parents frappant leurs enfants pour leur apprendre la vie…

Nous, nous appelons ça arrogance, soif de pouvoir et de contrôle sur chaque individu, contrôle propre à cette société qui ne tolère pas les « déviances » et les différences. La réalité de votre job: dominer, écraser autrui, humilier, faire comprendre qui dirige ici, qui est le chef, l’expert qui sait mieux que les « malades » ce qui est bon pour eux-elles. Toute votre action soit disant humaniste est de fait guidée par votre soumission au système d’oppression, d’exploitation et de hiérarchie qui vous a pétri. Vous vous servez de la psychiatrie en ayant compris ce qu’elle est vraiment, soit une arme de repression très puissante – car élevée au statut de vérité universelle – pour manipuler, formater, pacifier, assommer et enfermer des individus souffrant des diktats de la normalité de votre société malade.

Tout enfermement est un abus de pouvoir.

Feu à toute prison, quelque soit son nom, solidarité avec tous les enfermé_es.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet