Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 04:39

Quand on a tout épuisé, le dernier recours

Grèce – 11/11/2009 – contre leur emprisonnement et leur condition de prisonnier, 3 000 prisonniers sont en grève de la faim.

France – 20/9/2009 – Les suicides causés directement ou indirectement par la pression au travail ne concernent pas seulement ceux dont les médias se sont emparés récemment (Centre de recherche Renault ou France Telecom). Se suicider dans ce cas, c’est l’ultime recours de l’impuissance à se libérer d’une situation devenue insupportable et dont on ne voit pas d’autre issue. Est-ce un effet de la gloire française d’avoir le taux de productivité par heure de travail le plus élevé du monde qui lui vaut d’avoir le taux de suicide le plus élevé d’Europe avec la Finlande (2,1 pour 10 000), le double de la Grèce ou du Royaume Uni). 23 suicides à France Telecom en 18 mois pour 104 000 travailleurs, ne dépasse pas cette moyenne (on peut se poser alors le pourquoi d’une telle médiatisation). Sur 10 400 suicides annuels en France en 2008, de 3 à 500 seraient dus au travail. La réalité serait plus complexe. Le problème devrait aussi être lié à l’ensemble des troubles de toutes sortes physiques et/ou psychiques conséquence directe ou indirecte de l’exploitation de la force de travail qui fait que les plus fragiles craquent d’une manière ou d’une autre, sans compter les ravages dans la vie sociale.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Pour les 35 heur(e)s qui ont encore ajouté à la pression sur les salariés,  Merci Martine Aubry<br /> <br /> <br />
Répondre

Articles RÉCents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet