Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 09:19

Voici le communiqué diffusé suite à l'action de décontamination de Baix (Espagne). Ce texte a circulé sur la toile, nous le diffusons volontier.

 

Aujourd'hui, 12 Juillet 2010, des dizaines de personnes ont saboté deux champs de maïs transgénique, proprieté de Syngenta, dans la ville de Torroella de Montgri (Baix Empordà, Girona, Catalogne). « Nous avons détruit l'expérience transgénique à ciel ouvert parce que nous savons que pour Syngenta ces actions sont le meilleur moyen de répondre à la politique du fait accompli, à la Generalitat, le gouvernement et les multinationales des biotechnologies OGM nous imposent depuis12 ans une organisation unilatérale de l'agriculture et de la nutrition ». L'Etat espagnol, avec plus de 75.000 hectares ensemencés en 2009, concentre environ 80% de la surface contenant des OGM en Europe. Aprés l'Aragon, la Catalogne avec ses 27.000 hectares est la région européenne la plus semée en OGM.. L'an dernier 42% des essais en plein champ d'OGM dans l'UE ont été fait en Espagne. Syngenta est le troisième groupe de semencier propriétaire parmi les plus grands du monde (après Monsanto et Dupont). L'objectif de ce monopole est de dominer le marché mondial des semences pour que les agriculteurs et la production agricole à travers la planète dépendent de la vente des semences.

Syngenta, avec d'autres sociétés multinationales contrôlent:

a) Les marchés mondiaux pour les intrants agricoles (semences, engrais, agrochimie ...).

b) Les circuits de distribution et de commercialisation des aliments et de la matière première d'origine agricole.

c
) Le marché mondial des produits transformés.


Il est l'un des principaux promoteurs et bénéficiaires du modèle agroalimentaire corporatiste et industriel, actuellement hégémonique. Après avoir imposé depuis des décennies à l'échelle planètaire, toujours plus de voix signalent que: 1) ce modèle de production est socialement néfaste et l'un des principaux responsables de la crise alimentaire, écologique et climatique que connaît l'humanité ».2) les produits agricoles transgéniques représentent une nouvelle vague de répression dans le modèle agro-industriel, qui ne fait rien d'autre qu'approfondir les graves répercussions sociales, culturelles et environnementales associées aux activités des multinationales dans l'agriculture.


Selon la législation européenne, les essais à ciel ouvert d'OGM représentent un passage intermédiaire indispensable afin que la Commission européenne (CE) approuve la récolte commerciale sur le territoire européen de variétés transgéniques qui, jusqu'à présent, n'ont pas été autorisées depuis la création de l'Union Européenne..Il faut dénoncer le protocole à suivre par les multinationales de la biotechnologie pour obtenir l'approbation des semences génétiquement modifiées, plein de pièges dans les textes et d' irrégularités ». Parmi ceux-ci sont mis en évidence, d'une part, divers scandales impliquant l'EFSA (l'agence de sécurité des aliments) montrant que cet organisme prétendument scientifique est au service des industries génétiques et d'autre part, de souligner le rôle de la promotion déguisée des OGM agricoles fabriqués à partir de la même Communauté Européenne. Douze ans après le début de culture de maïs transgénique en Catalogne, l'émergence de dizaines de cas de contamination génétique de la production agricole, écologique et conventionnelle (contamination de lots de semences dans les cultures utilisées pour l'engraissement des animaux et des denrées alimentaires pour la consommation humaine directe) a montré à plusieurs reprises que la coexistence des cultures OGM et non OGM est totalement impossible .La prolifération des cultures transgéniques a causé l'extinction d'au moins deux variétés de blé traditionnelles («Morat» et «Del Queixal) et une diminution de 95% de la récolte de maïs écologique entre 2002 et 2008. Tout cela indique sans équivoque que l'agriculture OGM rend impossible le développement agricole et la consolidation de modes de production, distribution, consommation d'une société alternative à la société dominante, qui serait fondée sur l'agro-écologie et la lutte pour la souveraineté alimentaire de la population . C'est pour cela qu'il faut rejeter clairement l'agriculture transgénique que la société technico-industrielle capitaliste rend possible et nécessaire (...afin que quelques acteurs puissants puissent consolider leur domination sur la population mondiale et affiner leurs stratégies de marketing ). C'est pour cela que nous lançons un appel à passer à l'action pour détruire les cultures génétiquement modifiées autant que cet ordre social perpétué par les acteurs qui les développent.

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet