Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 09:28

  Brisons les chaines de la bienséance... Pas de compromis sur la révolte... A bas la politesse traitresse des luttes utérines... Ce que nous entendons démollir ce sont les démolisseurs... "Parceque nous sommes si amoureux et néanmoins mourants... Protestez !!!!!!!" (Julian Beck)

communiqué du 5 février 2010 trouvé sur no border.

64 personnes en grève de la faim

Vingt six sans papiers en grève de la faim depuis plus de 50 jours

rue des Chartreux, 41 à 1000 Bruxelles

Depuis la campagne de régularisation offerte par nos ministres fin 2009, nombre de personnes ont été régularisées. Mais nombre d’autres ont été rejetées, oubliées. Certains, installés en Belgique depuis plus de 10 ans, se retrouvent en centre fermé, arrêtés sans explications à leur domicile, souvent séparés de leurs femmes et enfants.

Une visite au centre fermé de Steenokkerzeel nous a fait découvrir une détresse immense, qui a conduit 3 personnes à entamer une grève de la faim depuis 14 jours, ainsi qu’un mouvement de 35 personnes qui commence une grève de la faim ce dimanche 30/01, réclamant juste le respect de leurs droits humains.

Plus grave encore :Certains essaient d’arracher ces fameux papiers (qui leur permettraient juste de vivre) en entamant des occupations, des grèves de la faim.

Parmi eux, 26 personnes en grève de la faim depuis le 10 décembre 2010 dans un local rue des Chartreux, 41 1000 Bruxelles.

Ils sont en pourparlers depuis plusieurs semaines avec Monsieur Wathelet, sans réponse.

Ils demandent une carte blanche avec un séjour de 1 an et un permis de travail C. Leur état de santé est critique après 54 jours de jeun. Certains ont développé des séquelles rénales qui pourraient devenir irréversible.

Cette politique d’exclusion/expulsion aveugle est le reflet de nos politiques européenne pour lesquelles nos ministres doivent faire du chiffre, sans aucune considération de l’aspect humain des situations.

Nous soutenons ces mouvements de désespoir des victimes de ce système d’exclusion au nom de « notre sécurité », de « notre économie » !

"Contre les frontières, Contre les déportations"


Subject: [channelx] video of news from solidarity action in brussels with
subtitles in english!!

>
> http://www.youtube.com/watch?v=crAz0W1O5X4
information supplémentaire:
Des détenues ont réussi a s'échapper (au moins 1) et un
feu a été déclaré dans le centre!

la presse "le monde" le 20/02/2010

Des demandeurs d'asile en colère ont en partie incendié dimanche leur centre de rétention en Belgique et menacé pour certains de se pendre afin de protester contre leurs conditions de vie et les abus commis selon eux par les gardiens, selon les autorités locales.

Une aile de ce centre fermé de Steenokkerzeel, situé près de l'aéroport de Bruxelles dans la banlieue nord-est de la capitale, a été incendiée. Quelques demandeurs d'asile ont été évacués dans la soirée et conduits vers d'autres installations du même type.

"Une aile à laquelle on a mis le feu est inhabitable. Les familles avec enfants peuvent rester. Nous essayons entre autres d'évacuer les personnes qui sont montées sur le toit. On ne sait pas encore combien de personnes devront être replacées", a expliqué dans la soirée le maire de Steenokkerzeel, Karel Servranckx.

Plusieurs des occupants sont montés en effet sur les toits et ont tenté d'escalader les grillages. D'autres ont menacé de se pendre avec leur literie depuis la fenêtre de leur cellule.

Le quartier a été pendant longtemps bouclé par la police, venue en nombre.

Une quarantaine de manifestants se sont aussi rendus en cortège dimanche jusqu'à l'entrée du centre à l'appel d'un comité de soutien aux demandeurs d'asile, "Voix Sans Frontières".

Les demandeurs d'asile dénoncent depuis plusieurs jours leurs conditions de rétention et accusent le service d'ordre de se livrer à des mauvais traitements, physiques et psychiques, contre eux.

Une partie des résidents ont entamé une grève de la faim mercredi en réaction aux mauvais traitements dont aurait été victime en particulier un Egyptien de 18 ans.

Le jeune homme aurait été emmené mardi soir dans une salle d'isolement, où il aurait été frappé par quatre gardiens, selon les protestataires. Les gardiens auraient aussi proféré des menaces à son encontre afin qu'il accepte son expulsion dans le calme et qu'il ne revienne plus jamais en Belgique, selon les protestataires.

Des Arméniens auraient aussi été maltraités après avoir tenté de s'évader.

Devant le centre, les manifestants ont brandi dimanche un calicot proclamant "Droits humains en danger".

"Les hommes politiques se montrent rapides à condamner la violence du régime de Moubarak mais ferment les yeux devant la violence employée par des gardiens belges à l'égard d'un jeune Egyptien", a affirmé un membre du comité de soutien, Axel Wauters.

La Belgique fait face depuis plusieurs mois à un afflux de demandeurs d'asile.

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet