Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 09:18

 

Collaboration  des polices anti terroristes française et espagnoles A nouveau les deux polices respônsables du meutre de Jon ANZA collaborent.

Ibon Gogeascoechea Arronategui, «plus haut responsable» de l'organisation indépendantiste basque, a été arrêté dimanche matin en Basse-Normandie, annonce le ministère espagnol de l'Intérieur.


 

Photos du chef présumé de l'ETA.

L'ETA a de nouveau été frappée à la tête dimanche 28 Fev. avec l'arrestation en France de son numéro un présumé et de deux autres membres présumés de l'organisation, prêts, selon Madrid, à entrer en Espagne pour commettre des attentats.

Ibon Gogeascoechea Arronategui, 54 ans, arrêté dimanche avec deux autres membres présumés de l'ETA à Cahan, un petit village de Basse-Normandie dans le nord-ouest de la France, a été présenté par le gouvernement espagnol comme "le chef militaire" et "plus haut responsable" actuel de l'organisation.

Deux pistolets et un revolver, des faux documents, une petite quantité d'explosifs, de l'argent et du matériel informatique ont été saisis au cours de cette opération conjointe de la police française et de la garde civile espagnole.Les accusations appartiennent au dossiers policiers montés par les polices antiterroristes pour justifier  leur acharnement.En ces temps de progressive substitution "d'une justice imparfaite par une justice d'exception " dite antiterroriste . Désormais une presse assumant  sans le moindre état d'âme ,un rôle de supplétif de police.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet