Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 18:13

Près de 10.000 manifestants, selon la police allemande, se sont rassemblées dimanche après-midi à Chalampé (Haut-Rhin), tout près de la centrale de Fessenheim, pour exprimer leur solidarité avec le peuple japonais et demander un désengagement du nucléaire en France et en Allemagne.

L'Association trinationale de protection nucléaire (ATPN) était à l'origine de ce rassemblement dont une grande majorité des participants venaient d'Allemagne.

La manifestation s'est déroulée sans incidents sur une île au milieu du Rhin, entre Chalampé et Neuenburg (Allemagne), à une dizaine de kilomètres de la centrale nucléaire, sous les yeux des policiers allemands et des gendarmes français.

"En solidarité avec le peuple japonais, le but de la manifestation est de demander la fermeture immédiate de la centrale de Fessenheim", avaient indiqué les organisateurs en préambule.

La centrale de Fessenheim, en service depuis 1977, est la plus vieille de France. Elle est située en bord du Rhin, tout près donc du territoire allemand, et à quelques dizaines de kilomètres de la Suisse.

Parmi les Slogans on pouvait lire "Tchernobyl, Fukushima, Fessenheim ?", ou "Switch off" ("Eteignez").

Les organisations politiques allemandes Die Grünen, SPD et Die Linke étaient représentées. Côté français, Alsace Nature et le CSFR (Comité de sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin) étaient présents. Enfin, la Suisse était représentée par NWA (Nie wieder Atomkraftwerke, "Nous ne voulons pas des centrales atomiques").

Dans le même temps un rassemblement beaucoup moins important (environ 300 personnes) s'est tenu à Colmar, où se déroulera justement lundi une réunion de la Commission locale d'information et de surveillance (Clis) de la centrale nucléaire de Fessenheim.

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog