Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 09:40
Éditorial de mars 2010 du Quatrième Groupe, organisation psychanalytique fondée en 1969, en opposition à l'École freudienne de Paris de Jacques Lacan, entre autre par Piera Aulagnier, la femme de Cornelius Castoriadis (à laquelle il participa lui-même):




“Pour que l'analyse puisse marcher, il faut aimer que ça puisse marcher”, disait Nathalie Zaltzman, et, comme l’annonce cette phrase extraite “De la guérison psychanalytique”, son oeuvre entière témoigne d’un inlassable investissement de la psychanalyse. Sa pensée, ancrée dans la pratique de la cure, nous offre une mise en perspective très directe de l’individu et du monde : "La réalité qui intéresse la psychanalyse”, dit-elle encore,“ est celle qui constitue la matière première du fantasme, du délire, de l'hallucination. Et la matière première de l'histoire humaine dans son ensemble."

L’homme qui apparaît au travers des écrits de Nathalie Zaltzman est sis dans un champ de forces puissantes qui le traversent et dont il est inéluctablement partie prenante, signant ainsi son appartenance à une formation collective de culture et civilisation. La Kulturarbeit, “formation chimérique”, interviendrait comme un “garant narcissique minimal”, assurant à la fois des positions identificatoires reconnaissables par l’ensemble, et une possible individuation. Ce nécessaire passage par l’individuation garantit à son tour la conservation d’une permanence des poussées érotiques, de même nature pour l’individu et l’ensemble, permettant que le subtil “tissage entre l’unique et l’impersonnel” ne se transforme pas en ligature tyrannique. Et l’on voit poindre ici l’importance pour la collectivité humaine de la dimension transgressive des réalisations individuelles auxquelles l’énergie dissociative de la “pulsion anarchiste” apporte son concours. Ce travail de théorisation, adossé à une lecture approfondie du fait concentrationnaire et à une réflexion aiguë concernant la “résistance de l’humain”, ouvre à une interrogation sans relâche sur les liens entre l’individu et l’ensemble, et sur la notion de responsabilité individuelle.

Un an après la disparition de Nathalie Zaltzman, le Quatrième Groupe a choisi de prendre pour thème de ses journées scientifiques des 20 et 21 mars prochains son oeuvre, qui à partir d’une pensée psychanalytique exigeante, embrasse avec une rare largeur de vue la condition d’humain. Les interventions proposées au cours de ces journées nous donneront la possibilité d’entendre encore, en arrière fond, cette voix singulière et amicale, nous rappelant l’obligation où nous sommes de faire le choix de “Vivre à la hauteur de sa condition psychique”, sans avoir jamais la moindre certitude de pouvoir y parvenir.


Catherine Henri-Ménassé

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet