Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 09:42

 

1À l'automne 2005 au Presidio de Borgone NOTAV dans le Val de Susa, dans le milieu d'une bataille pacifique mais déterminée de la démocratie et la civilisation, née d'une décennie plus tôt pour prévenir la dilapidation des ressources publiques et la destruction de l'environnement, nous avons reçu une lettre qui commençait ainsi:
«Nous, les Mères de la Place de Mai, à proximité et de soutien pour les mères de la vallée de Suse ..."
Nous tenons à répéter ces mots désormais grand et fort, sans partage et plein de courage, mais la lettre de la mère a été brûlée, plus il y a un an dans un incendie criminel qui attend toujours de connaître les réponses et de culpabilité (les cerveaux et les raisons il y a malheureusement très très clair). Cette lettre est devenu cendres, ainsi que de nombreuses preuves précieuses et d'autres un élément clé de notre histoire, mais son sens et sa valeur reste inchangée pour nous, écrite dans le cœur et donc pas sensible aux insultes externes.
E 'pour cette raison qu'aujourd'hui, nous, les mères de la vallée de Suse, pour convaincre ces mots, le courage et la forte revendiquant la même dignité.
Nous, les mères de la vallée de Suse, que pendant des années à étudier la géologie, nous étudions les secrets des contrats, éviscéré des lois de l'économie, et nous explorons des thèmes qui sont apparemment éloignés de nos vies, tels que les flux de transit, la pollution sonore, la radioactivité de la pechblende,que pendant des années nous avons appris à trouver le temps non seulement pour les enfants, les écoliers, les travaux ménagers, ceux de l'extérieur de la maison, mais aussi pour la présence dans les comités et les doyens NO Tav,
nous marchions avec notre avenir dans nos bras, dans les marches interminables sous le soleil et le gel Juin en Décembre,que l'attente de l'expulsion, nous avons gardé lea surveillance autour d'un feu dans l'ancien et dans les nuits de Venaus et la nouvelle de Chiomonte, ne vous inquiétez pas de nos blessures au nez, mais qui pourrait avoir laissé tomber le bâton sur la tête de nos enfants,
Nous avons des tonnes de pâtes cuites et les montagnes de la polenta pour nourrir la faim de justice, et nous n'avons pas été en mesure de refuser une tasse de café chaud à ceux qui, protégé par un bouclier et en tenue anti-émeute, il a toujours semblé plus un inconscient victime, ce qui est  un ennemi à combattre,
nous,
nous appelons la Terre Mère et que nous exigeons le respect dû aux mères,
qui s'appuiera sur le passé, nous ne voulons pas répéter les erreurs de ceux qui pensaient qu'ils sacrifieraient en toute impunité au nom de l'amélioration de la santé, l'équité dans le nom du profit, la beauté, au nom de l'argent,

 

 

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet