Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 06:43

TAG trouvé  sur les murs d'une église.

nos touristes révolutionnaires du Laboratoireont trouvé ceci :

Liberté pour Silvia,Costa et Billy

« C'est une société de travailleurs que l'on va délivrer des chaînes du travail, et cette société

ne sait plus rien des activités

plus hautes et plus enrichissantes

pour lesquelles il vaudrait la peine de gagner cette liberté. »

 Hannah Arendt in la condition de l'homme

 

En avril 2010 à Zurich, Costa, Silvia et Billy , trois anarchistes actifs/ve depuis des années dans les luttes écologistes radicales, pour la libération animale, contre les nocivités, comme la biotechnologie, la nanotechnologie, le nucléaire et dans la solidarité et le soutien de tous les prisonniers et de toutes les prisonnières; ils et elle sont en prison en Suisse. ont été arrêté-e-s pour avoir, selon la police pour avoir tenté de faire sauter un laboratoire d’IBM à Zurich Nous les soutenons .Et nous ne sommes que trop heureux d’exposer à nos amis de la région Rhone-Alpes comment International Business Machines1 et faire découvrir une vérité énoncée e dés 1943, lorsque IBM collaborait de toute son ardeur et de toute son expertise à la "solution finale" : "L’ensemble des citoyens du monde est sous la coupe d’un monstre international." Mais encore ? IBM, à l’origine de l’essor des nanotechnologies grâce à l’invention, en 1981, du microscope à effet tunnel dans ses laboratoires de Zürich, travaille maintenant à la numérisation du monde grâce aux puces, capteurs et connexions rendus possibles par ces mêmes nanotechnologies. Un projet de pilotage du monde-machine (cybernétique), qui complète celui de l’homme-machine sous implants électroniques. Bref IBM travaille à la société de contrainte. Et aujourd’hui sa campagne pour « une planète intelligente », c’est-à-dire un projet de cyber-monde totalitaire, étalé à pleines pages dans Le Monde et des dizaines d’autres publications. Nous considérons que la technologie – non pas ses « dérives »- est le fait majeur de la société capitalisée2contemporaine , de l’usine monde . Si la police est l’organisation rationnelle de l’ordre public, et la guerre un acte de violence pour imposer notre volonté à autrui, cette rationalité et cette violence fusionnent et culminent dans la technologie. Chaque innovation technologique entraîne en cascade une dégradation du rapport de forces entre le pouvoir et les sans-pouvoir .Dans notre pratique, nous savons qu’on ne gagne pas toujours avec le nombre, mais qu’on ne gagne jamais sans lui, et moins encore contre lui. Nul à ce jour n’a trouvé d’autre moyen de transformer les idées en force matérielle, et la critique en actes et entraîner la conviction du plus grand nombre. Nous soutenons que les idées sont décisives. Malheureusement, on ne veut pas s’avouer que le problème principal auquel les gestionnaires comme les contestataires de la société informatique sont confrontés est celui de la fin du travail dans une société de travailleurs, selon l’expression de Hannah Arendt : c’est-à-dire la suppression d’une très grande partie des tâches liées à la production matérielle des moyens de subsistance et du cadre de vie ; suppression qui implique la nécessité de transformer en travail toutes sortes d’activités de service, auparavant soustraites à la sphère bureaucratico-marchande… ou tout simplement inexistantes (et inimaginables) à des époques où la vie était moins socialisée et moins assistée par la technologie. Au lieu d’affronter cette dure réalité, les mouvements sociaux se proposent le plus souvent d’aider les gouvernants à trouver des palliatifs à cette crise structurelle et sans issue de la société salariale. Notamment en encourageant la création de nouvelles sortes d’emplois, soit disant basés sur une économie alternative et solidaire..dans ce monde voulu par les alternucléaires3. Pour toutes ces raisons nous exprimons notre solidarité avec les trois écologistes réprimé-e-s et à tous les camarades qui souffrent de l'emprise de l'État, de Toronto à la Grèce au Mexique, avec une ardeur renouvelée et nous exprimons notre conviction contre ce système,

Silvia Guerini Costantino Ragusa
c/oRegionalgefängnis Biel c/oRegionale fängnis Bern
Spitalstrasse 20 Genfergasse 22
2502 Biel/Bienne, Switzerland 3001 Bern, Suisse

Luca Bernasconi
c/oRegionalgefängnis Thun
Allmendstr. 34

3600 Thun, Suisse collectif du 21 juin



1Renseignements trouvés le 08-07 / 10) dans le site PMO, ces renseignements techniques ont été placés dans ce texte pour étayer une partie de l'argumentaire de l'attaque contre IBM et la société de contrainte

2lire après la révolution du capital, l'Harmattan 2007

3Notion extraite du livre" le sens du vent" , "notes sur la nucléarisation de la france au temps des illusions renouvelables

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog