Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 12:48

Message publié sur  le blog  http://cnt-ait-rhone-alpes.eklablog.com voici :

Transmis par la section de Valence


 

Ça y est : après le ballon d’essai de Laurent Wauquiez, le « recadrage » de François Fillon. Les heures de Travail d’Intérêt Général en échange du droit au RSA ne sont pas (encore) d’actualité. A un an de la présidentielle, l’heure n’est plus a l’offensive, mais a la préparation des nouvelles campagnes. Alors après le fameux « travailler plus pour gagner plus » va-t-on avoir droit au « travailler plus pour toucher le RSA » ?

 

A priori, c’est moins vendeur. Il s’agit ni plus ni moins de convaincre les smicards, que c’est en faisant bosser gratuitement les personnes aux RSA qu’on leur rend justice… Laurent Wauquiez est allé jusqu’à qualifier « l’assistanat » de « cancer de la société française » ! C’est bien trouvé. Et puis ça justifie les radiations… Cette petite musique, sur les « assistés » les « étrangers --1» etc, on n’a pas fini de l’entendre. Dans l’éducation nationale, grâce au profilage des élèves permis avec la mise en place du fichage (fichiers Base-élève et Pronote) et du « livret de compétence »2, l'école permet également de faire le tri entre bons et mauvais éléments : entre ceux qui pourront commander, ceux qui seront commandés et ceux qu'il faudra surveiller. Partout en Europe se met en place le même système. 

 

Depuis 2005 en Allemagne les « Jobs à 1 euros » ( obligation de travailler pour 1 euro symbolique de l’heure en échange du chômage)

 

 Fin 2010 au Royaume Uni, où c’est carrément 30 heures de travail hebdomadaire gratuites pendant au moins un mois qui sont réclamées, sous peine de se faire retirer les minimas sociaux !

 

Cette politique, baptisée « workfare », est non seulement une humiliation de plus pour bénéficier de droits élémentaires, mais c'est surtout une mine d’or pour le patronat, ou l’Etat : pourquoi embaucher quelqu’un et le payer au SMIC, là où on peut forcer un chômeur à travailler gratuitement ?

 

Tout ceci s’inscrit dans le prolongement de la rupture du compromis fordiste et se fonde essentiellement sur :

 

- l’allongement de la durée du travail,

 

- la réduction des allocations chômage par une politique autoritaire de mise au travail forcé, et maintenant gratuit comme en Angleterre,

 

- les suppressions massives d’emplois dans le secteur public; en réalité des plans sociaux couplés aux baisses de salaires,

 

- la remise en question du contrat de travail,

 

- la fin du contrat indéterminé au profit d’une employabilité fixée dans le temps par les besoins du patronat

 

- la remise en question du salaire par la réduction de la part fixe; extension de l’individualisation de la rémunération liée à la productivité,

 

- la remise en cause des conventions collectives,

 

- la baisse du montant des retraites;

 

NOUS, travailleurs, chômeurs, précaires sans honte, lycéens, étudiants qui régulièrement nous retrouvons dans la lutte ne doutons pas de l’existence d’une communauté d’intérêts que nous opposons à celle des patrons et de l’État réunis:

 

Les vrais assistés, les vrais parasites, ce n’est pas dans les rangs des bénéficiaires du RSA qu’il faut les chercher, mais chez les actionnaires, qui sans travailler ramassent non pas quelques centaines, mais quelques centaines de milliers d’euros par mois. De manière générale, ce sont des milliards qui sont volés par les capitalistes aux travailleurs et aux travailleuses. Et, depuis 30 ans, la situation n’a cessé d’évoluer en faveur du capital, qui alors qu’il recevait 30% de la valeur ajoutée en 1982, en réalité 40% en 2011.

 

 

 

Organisons-nous pour faire face à la pression des administrations et des patrons !
mail:collektifprekairechomeureuse@yahoo.fr

 

CNT-AIT C/o le laboratoire 8 place St jean 26000

 

1- Inutile de préciser que si un sans papier pointe le bout de son nez pour toucher son "chômdû", la préfecture en sera immédiatement avertie par les agents professionnels également chargés de vérifier l'authenticité des identités. L'interconnexion des fichiers renseignent sur les aides sociales en tout genre, ainsi que la levée du secret professionnel des agents du pôle emploi,et aussi les enquêtes délatrices selon la loi Loppsi 2

 

2. Ce nouvel outil informatique permettra aux patrons de suivre le parcours scolaire et votre adaptabilité aux diverses contraintes ( du domaine privé, sport, activité périscolaire).Les stages de formation continue seront dépendants de ce fichier .

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet