Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 19:06

 lu sur le blog:Rafles et arrestations dans les ateliers…

Depuis quelques mois, des rafles ont lieu dans les très nombreux ateliers de confection à Aubervilliers comme à La Courneuve. A chaque opération, plusieurs ouvrières, souvent d’origine thaïlandaise, sont interpellées, placées en garde-à-vue puis enfermées dans un centre de rétention en vue de leur expulsion. Le patron lui n’est évidemment jamais inquiété. Cet été, grâce à la mobilisation de nombreuses personnes, l’expulsion de plusieurs ouvrières a été empêchée. Car, le retour forcé de ces femmes dans leur pays, est dangereux pour elles. Ne pouvant plus apporter à leurs familles l’argent qu’elles gagent en France, elles risquent, comme beaucoup d’autres en Thaïlande d’être contraintes à la seule source de revenus possible dans leur pays : la prostitution.

Dans ces ateliers, ces femmes travaillent dans les conditions suivantes : de 8h à 19h, 6 jours par semaine et plusieurs dimanches par mois pour un salaire de 1 100 €, soit un salaire horaire d’environ 4,40€. Il faut savoir en outre que les jours non travaillés étaient déduits de leur paye. Les ouvrières vivent souvent sur place, les patrons leur fournissant généreusement un matelas à poser à même le sol.

Plusieurs de ces ateliers fournissent des vêtements pour les enseignes Cache Cache et Morgan propriété du groupe Beaumanoir, qui a doublé son chiffre d’affaire en 4 ans (passant de 389 à 858 millions d’euros entre 2005 et 2009). Ce groupe, qui est présent dans de nombreux pays dans le monde, se vante de "perspectives de développement extrêmement fortes". Les ouvrières, qui sont payées des miettes, doivent être ravies de le savoir !

Exploitées, traquées, enfermées, la situation de ces femmes est à l’image de celle des millions personnes qui constituent une réserve de chair humaine corvéable à merci, que ce soit dans leur pays d’origine ou quand elles viennent tenter leur chance, ici, en Europe où l’Etat les maintient volontairement sans papiers donc sans droits.

Liberté de circulation et d’installation pour tous et toutes !

[Tract trouvé dans les rues de Paris]

PDF - 82.1 ko
Tract en PDF

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet