Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 05:44
Vendredi 17 février, 16 heures, Tarn

Ce matin, à Albi (indice napoléonien : 81), une cinquantaine de personnes,
appartenant à différentes professions ou n'en ayant pas, ont bloqué l'accès à
l'Inspection Académique, empêchant le travail des employés pendant les 
deux premières heures de la journée. Elles entendaient dénoncer le rôle de
 cette institution dans la mise en oeuvre du livret de compétences pour tous 
les  élèves, de la maternelle à la fin des études, livret dont l'informatisation
 est en cours
d'expérimentation dans le Tarn.
A 9h45, ils ont levé leurs piquets pour pénétrer dans un autre bâtiment de la
 Cité
Administrative d'Albi : la Direction Départementale du Territoire. Le hall a été
occupé pendant une petite heure, les employés et la directrice ont été invités
 à
quitter leurs bureaux pour entendre des déclarations contre le puçage des
 animaux et
la bureaucratisation du monde, des lectures (Philip K. Dick et Jocelyne
Porcher), et
une chanson les interpellant.

Les assaillants de la Cité Administrative ont accroché devant chacun des 
bâtiments
une banderole où il était écrit : L'ETAT, C'EST PAS NOUS.
Le tract qu'ils ont distribué tout au long de la matinée avait deux faces : 
l'une consacrée à l'introduction du Livret Personnel de Compétences
 numérique,  à l'école,
l'autre consacrée au travail d'éleveur et au refus de son industrialisation
forcenée. Il est en pièce jointe, ainsi que la chanson de la DDT, version revue
 pour cette occasion de la valse "Le temps des puces", que nous rendons
 publique 
en
espérant qu'elle sera appréciée par les camarades qui participent ailleurs à 
cette
journée nationale contre les contrôles au travail et en soutien aux éleveurs
refusant le marquage électronique de leur troupeau.

Merci de faire circuler largement.



Le temps des puces
Chanson pour les employés de l'administration agricole, sur un air de 
Pierre Perret.


Voici venu, le temps des puces
Electroniques, RFID,
Sur ce coup-là, les bureaucrates
Ont encore eu une riche idée !


Ça vient d'l'Europe, ça vient d'en haut
Des industriels qui s'empiffrent
Et pendant qu'ils rêvent de robots
Nos vies s'aplatissent sous les chiffres


Faut-il vraiment
Que vous obéissiez tout le temps ?
Les élevages, c'est pas des usines !
Les moutons, c'est pas des machines !


Voici venu, le temps des puces
Où les chercheurs sont dev'nus rois
Où l'on pilote le vivant
Pour en augmenter le rendement


Face aux experts qui le commandent
L'éleveur oublie l'savoir ancien
Que reste-il, je vous l'demande
De ce métier qui était sien ?


Réfléchissez, 
Au monde que vous construisez
Les élevages, c'est pas des usines !
Les moutons, c'est pas des machines !


Voici venu, le temps des puces
Règne de la traçabilité
Vous savez bien, que cette astuce
Ne protég'ra pas notre santé !


N'oublions pas que c'est en Chine,
Qu'on fabrique cette électronique,
Des milliards d'circuits imprimés
ça va sacrément polluer !


Démissionnez,
C'est l' meilleur moyen de nous aider
Les élevages, c'est pas des usines !
Les moutons, c'est pas des machines !


… Il n'est pas loin, le temps des puces
Que l'on implante dans le cerveau
On s'ra alpha moins ou bêta plus
Et plus dociles que des agneaux !...

 



Partager cet article

commentaires