Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 16:09
Depuis une quinzaine de jours, plusieurs mouvements de révolte ont 
éclaté dans les centres de rétention, notamment à Gradisca, Turin, Milan
et Brindisi. A l'origine de certains de ces mouvements de révolte, un
accord passé entre l'Italie, l'Algérie et la Tunisie qui facilite
l'expulsion des Tunisiens et Algériens qui vivent sans titre de séjour
en Italie. Suite à cet accord, des mesures ont été prises pour organiser
des expulsions massives vers ces 2 pays. Ci-dessous, le résumé de
plusieurs articles et messages sur la mobilisation autour d'Habib, un
jeune Tunisien qui depuis maintenant 3 jours se bat pour échapper à son
expulsion annoncée.
F

Depuis dimanche après-midi un retenu est monté sur le toît du centre
d'identification et d'expulsion (CIE) de rue Brunelleschi à Turin. Ce
retenu, Habib (ou Sabri selon les registres du centre), est celui là
même qui lors du concert du 10 juillet organisé devant le CIE avait
envoyé aux manifestants de l'autre côté du mur l'étiquette du médicament
pour l'asthme que la Croix Rouge, gestionnaire du centre, lui fournit...
étiquette sur laquelle on peut constater que le médicament est périmé
depuis 2 ans (voir http://www.autistici.org/macerie/?p=27838.)
Habib-Sabri est monté sur le toît pour échapper à l'expulsion alors
que vendredi ce sera la fin des 6 mois de rétention auxquels il a été
condamné. Comme pour tous les ressortissants Tunisiens et Algériens,
depuis les accords passés la semaine dernière entre l'Italie, l'Algérie
et la Tunisie, c'est l'expulsion qui a été programmée pour lui. Il
s'agit donc de gagner du temps pour que demain, après-demain, le bateau
qui doit l'expulser vers la Tunisie parte sans lui.

Depuis qu'il est sur le toît Habib-Sabri n'est pas seul : plusieurs
personnes solidaires sont, jour et nuit, sous les murs et aux portes de
la prison, à faire du bruit, à taper avec des petits cailloux sur des
poteaux en fer, à être là pour veiller à ce que les expulseurs ne
l"emmènent" pas.Cette nuit ils ont pu entendre les retenus de la section
jaune taper sur les barreaux : il y a eu une tentative d'évasion
collective qui a été déjouée par la police qui en a profité pour passer
à tabac l'un des aspirants à la belle.
Demain mercredi le rassemblement permanent sera encore là sous les murs
du centre. D'autres actions de solidarité sont prévues tels un
rassemblement devant le consulat tunisien de Florence et une
manifestation qui jeudi soir partira du centre ville de Turin jusqu'au CIE.
Les retenus des centres d'identification et d'expulsion de Gradisca
(Nord Est de l'Italie) et de via Corelli à Milan, eux aussi en lutte
depuis la semaine dernière, ont fait parvenir des messages de solidarité
à Habib. Les voici ci-dessous (version originale en italien sur
http://www.autistici.org/macerie/?p=27856) :

Cher Habib,

nous sommes tous avec toi et nous faisons tout notre possible de
Gradisca. Nous sommes en train de lutter contre cette loi qui ne devrait
pas exister, et nous faisons ce que nous pouvons. Beaucoup d'entre nous
sont en grève de la faim, nous ne voulons rien avoir à faire avec le
directeur et les gardiens, nous ne voulons rien d'eux.
Plusieurs d'entre nous se tailladent chaque jour comme forme de
protestation parce les CIE doivent être rasés du sol. Nous savons que tu
es là depuis plus de 30 heures, ne t'inquiéte pas, tiens bon parce que
nous sommes à tes côtés et nous savons que ton combat est aussi le
notre. Nous savons que le CIE Brunelleschi est un centre horrible. Ton
geste est très courageux, tiens bon, nous sommes tous à lutter et à
prier pour toi, nous espérons qu'il ne t'arrivera rien de mal, tu n'es
pas seul. Nous voulons aussi remercier tous ceux qui de dehors nous
soutiennent pour détruire ces camps de concentration.
Il est très important de vous sentir proches. Nous nous aidons
mutuellement donnant un coup de main à ce garçon.

Les retenus de Gradisca - Section rouge



Nous te souhaitons de résister
Liberté pour tous et nous sommes tous avec toi Habib et nous comptons
sur toi. Mille merci pour ton geste nous te souhaitons la liberté au
plus vite, à toi et à nous tous.

Les retenus de Gradisca - Section bleue



Cher frère tunisien,
nous te demandons de résister et de ne pas lacher jusqu'à ce que tu
obtiennes la liberté. Ce que tu fais maintenant tu le fais aussi pour
nous tous les immigrés extra communautaires, en particulier pour
les Algériens et les Tunisiens qui subissent ce nouveau décret pour
faciliter les déportations. Nous sommes sûrs que tu peux résister
encore, seulement comme ça tu pourras obtenir la liberté. Nous sommes
tous avec toi pour le meilleur et pour le pire. Nous aussi, nous avons
lutté et luttons encore pour toi et pour nous tous. Samedi, nous
avons organisé une manifestation et 3 d'entre nous sont déjà
libres. Nous ne nous arrêterons pas tant que nous n'obtiendrons pas nos
droits d'êtres humains et jusqu'à ce que nous détruisions ces camps.
Nous remercions toutes les personnes solidaires qui là en-dessous
luttent pour lui et pour nous. Liberté pour tous.
Les retenus de rue Corelli - section C des hommes et secteur des femmes

reçu par la liste:zpajol@rezo.net

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet