Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 23:37

côte à côte pour la liberté

Turquie: brève mise à jour sur la répression

Dimanche 16 Juin 2013, la ville d’Izmir était calme. Les gens se rassemblaient à Alsancak, à la place Gündoğdu, mais les forces de répression n’ont pas réagi. C’est probablement la stratégie policière en cours. Ils attaquent avec des forces considérables à Istanbul et à Ankara, mais « laisse les autres villes » pour le moment.

Place Taksim le 15/06

Place Taksim le 15/06

Les flics ont dispersé le commune de Taksim Gezi. La quatrième attaque de la police sur le parc Gezi a été la plus brutale. Les escadrons anti-émeutes, ainsi que de nombreux policiers en civil (certains d’entre eux des flics, d’autres des partisans de Tayyip Erdogan), ont attaqué dans la soirée alors que le parc était bondé, et qu’il y avait aussi des enfants et des personnes âgées dans le secteur.

Maintenant, au lieu d’énormes escadrons de police, de nombreux flics en civil attendent à l’intérieur de nombreuses rues pour capturer les gens. Les manifestants qui vivent dans les quartiers environnants sont pris au piège dans leurs maisons et cherchent des moyens pour se rassembler à nouveau dehors. Le dimanche soir, Twitter a été inondé de messages qui appelaient les gens à se réfugier dans leurs maisons.

Le 15 Juin, ils ont coupé une partie des arbres du parc Gezi tandis que le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan faisait un discours public. Les médias de masse (notamment NTV et Habertürk) ont manipulé les faits. Habertürk a diffusé le discours de Tayyip avec comme sous-titre « Premier ministre s’exprime devant 1 million de personnes. » L’endroit où il a prononcé son discours a la capacité de 250.000 personnes (4 personnes par mètre carré), et la moitié de la place était vide – bien sûr , cela n’a pas été montré dans les médias. Peu après, lors de la répression violente à Taksim, le message du sous-titre était «la police dégage les provocateurs du parc Gezi. » (Ils utilisent le mot «provocateurs» pour décrire les personnes qui poussent d’autres personnes à la violence, étiquetant chacune d’elles comme terroristes, en tant que personne à blâmer. Pendant ce temps, beaucoup de gens ne savent pas ce que signifie vraiment le mot.)

Dans les jours précédents, la police avait arrêté 29 personnes les accusant pour leurs messages sur Twitter (certains d’entre eux sont très naïfs). Selon le ministre de l’Intérieur, les personnes qui étaient actives dans les médias sociaux seront pourchassées aussi dans d’autres villes, et de nouvelles lois de l’Etat seront appliquées à propos d’Internet).

Arrestations à Taksim le 15 juin

Arrestations à Taksim dimanche 16 juin 2013

Dimanche (16/06), un total de 455 personnes ont été arrêtées dans toute la Turquie – 193 à Istanbul, 105 à Ankara. 22 d’entre eux, y compris des membres de Çarşı et quelques médecins, sont accusés d’être « organisateurs ». Le département du crime organisé de la police turque va enquêter sur ces personnes, et ils seront interrogés pendant 4 jours.

Barricade à Sisli (Istanbul)

Barricade à Sisli (Istanbul)

Ce lundi 17 juin 2013, les syndicats de travailleurs sont en grève, à savoir le DISK (Confédération des syndicats des travailleurs révolutionnaires), KESK (Confédération des syndicats des travailleurs du secteur public), TMMOB (Union des chambres des ingénieurs et architectes turcs), TTB (Association médicale turque) et le TDB (Association des Dentistes turcs).

Traduit par Le Chat Noir Emeutier / Contra-info, 18 juin 2013

____________________________

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet