Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 22:00

aux compagnons qui habitent la région lyonnaise protestez devant le consulat d'italie à Lyon, Ce communiqué est un complément d'information du message qu'on a publié sur le blog du laboratoire

Forum social Tunis: la caravane des sans papiers refusent d'embarquer par solidarité

Communiqué de presse CISPM 24 mars 2013 URGENT MOBILISATION Pour la caravane des sans-papiers CISPM qui devait rejoindre le FSM 2013 à Tunis et a été refoulée de Tunisie vers l'Italie! APPEL A MANIFESTER DEMAIN LUNDI 25 MARS A 17H A L'AMBASSADE D'ITALIE A PARIS : 51, rue de Varenne 75007 Paris ET DEVANT LES AMBASSADES D'ITALIE DANS CHAQUE PAYS! Les militants de cette délégation, et notamment les 14 sans-papiers, risquent de payer cher leur engagement. Nous demandons à ce qu'ils soient ré-admis en Italie sans aucune poursuite ni procédure de rétention ni d'expulsion. La Coalition Internationale des sans-papiers et des Migrants (CISPM) a pris l'initiative d'organiser une caravane européenne à destination du Forum Social Mondial 2013 à Tunis du 26 au 30 mars, en passant par la Belgique, la France et l'Italie et, de là, rejoindre la Tunisie par la mer. Cette caravane est composée de 50 internationaux dont 14 sans-papiers ouest africains et un Tunisien qui ne nécessitaient aucun visa pour entrer en Tunisie. Au préalable des courriers avaient été envoyés aux différents gouvernements français, italien et tunisien ainsi qu'à Frontex afin de les informer de cette initiative. Depuis son départ de Paris le 18 mars, la caravane des sans-papiers de la CISPM a été très bien accueillie par les associations belges, françaises et italiennes, puis a embarquée comme prévu le 23 mars à Gênes vers la Tunisie. Tout s'est parfaitement déroulé... jusqu'à l'arrivée à Tunis ce dimanche 24 mars. Parvenue à Tunis, la caravane s'est trouvée bloquée dans le port. 1- Les autorités tunisiennes étaient prêtes à laisser passer les sans-papiers mais sous la menace de les expulser dans les 4 jours. 2- Interrogé par les autorités tunisiennes le capitaine du bateau a déclaré qu'il n'accepterait pas de prendre les sans-papiers comme prévu pour le retour pour ne pas payer une amende de 2000 euros par sans-papiers auprès des autorités italiennes. Devant cette situation les sans-papiers ont accepté d'être refoulés par les autorités tunisiennes ce qui imposait au bateau qui les a amené de les ramener. Mais parmi les sans-papiers de la caravane il y a un tunisien qui ne peut être refoulé par les autorités tunisiennes. Elles ne peuvent donc imposer au bateau de le reprendre. Et le capitaine s'y est refusé dans un premiers temps. En solidarité la caravane a alors refusée de partir sans leur camarade. La situation s'est alors bloquée : nos camarades étaient sur la passerelle du bateau qui est fermé. Finalement, tout le monde a finalement été embarqué avec le camarade tunisien. Mais ils ont été informés qu'ils seraient traités comme clandestins et remis à la police en Italie. Ainsi contrainte de reprendre le bateau, la délégation va retourner en Italie à Gênes. Les 14 militants sans-papiers courent, à leur arrivée en Italie, de très graves risques d'être placés en centre de rétention et expulsés. De son côté, le comité préparatoire du Forum Social Mondial Tunisie 2013 a constaté le caractère discriminatoire de cette situation, inique et contraire à la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme qui prévoit le droit de quitter tout pays y compris le sien. Le comité préparatoire du Forum Social Mondial Tunisie 2013 a condamné fermement les législations nationales, européennes et internationales qui sanctionnent les migrants. Nous mettons le gouvernement italien face à ses responsabilités concernant le sort de ces militants. Nous demandons : 1. Que ces personnes soient ré-admises en Italie sans aucune poursuite ni procédure de rétention ni d'expulsion 2. Un moratoire sur les négociations entre l'Union Européenne et la Tunisie sur les accords migratoires tant que la Tunisie ne sera pas dotée d'institutions permanentes et n'aura ratifié les conventions internationales relatives aux droits des migrants. 3. La liberté de circulation et d'installation pour toutes et tous. Nous appelons à la plus grande mobilisation en Italie et ailleurs pour soutenir ces militants et les protéger. APPEL A MANIFESTER DEMAIN LUNDI 25 MARS A 17H DEVANT LES AMBASSADES D'ITALIE DANS CHAQUE PAYS ! AMBASSADE D'ITALIE A TUNIS : 3, Rue de Russie, Tūnis AMBASSADE D'ITALIE A PARIS : 51, rue de Varenne 75007 Paris AMBASSADE D'ITALIE A BRUXELLES : Rue Emile Claus 28, 1050 Bruxelles AMBASSADE D'ITALIE A BERLIN : Dessauer Strasse 28/29, 10963 Berlin AMBASSADE D'ITALIE A BERNE : Elfenstrasse, 14, 3006 Bern SISSOKO Anzoumane Membre de la caravane, Porte-parole CISPM, Coordinateur CSP 75, Tel : +33 6 26 77 04 02

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet