Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 08:10

Mardi 15 Mars, le Tribunal de Pau a rendu sa décision concernant les mandats d'arrêt européens de la semaine dernière. Ainsi, il a donné son feu vert à la remise des jeunes Aitziber Plazaola, Beñat Lizeaga et Bergoi Madernaz aux autorités espagnoles pour avoir été désignés comme membres de SEGI par d'autres jeunes torturés durant leur garde-à-vue. Tous les trois ont déposé un recours en cassation.

Par ailleurs, il a examiné les mandats d'arrêt européens similaires émis contre Jazint et Xalba Ramirez et Endika Perez, ainsi que celui de « Jon Goio » Gregorio Jimenez arrêté la semaine dernière à Bidache. Dans le cas de ce dernier aussi, les accusations qui sont à la base de ce mandat d'arrêt européen sont issues du témoignage sous la torture de Pedro Maria Olano Zabala arrêté en janvier 2010. L'instruction de la plainte pour torture étant toujours en cours, les avocates de Jon Goio ont demandé un sursis à statuer, soit une suspension de la procédure jusqu'à la fin de l'instruction de la plainte d'Olano Zabala. Les décisions concernant ces quatre militants basques seront rendues mardi prochain.

Enfin, quand les prisonniers ont été remmenés, la police qui se trouvait à l'extérieur du tribunal a violemment chargé les personnes rassemblées devant. Plusieurs personnes souffrent de blessures sans gravité, toutes parlent d'une ambiance extrêmement tendue et d'une grande violence aussi subite qu'injustifiée. Deux jeunes de SEGI ont été arrêtés : Txomin Catalogne de Bunus et Txomin Iriart-Urruty de Cambo. Ce dernier, que l'on voit sur les photos ci-dessous, opéré récemment du genou, porte une attelle et souffrait déjà de la jambe. Au moment où nous écrivons ce communiqué, l'ambiance est toujours tendue à Pau où la rue du commissariat est totalement bloquée.

ÇA SUFFIT !

 

Ils passeront en procès le 5 mai

Les deux jeunes de SEGI arrêtés à Pau hier, Txomin Catalogne et Txomin
Iriart-Urruty
ont été libérés dans l'après-midi. Ils
sont convoqués le 5 mai prochain au Tribunal Correctionnel de Pau pour
« violences
aggravées avec arme sur agent de police » et « refus de
prélèvement d'ADN ».
Charge de la poice a pau

Charge de la poice a pau

 

Partager cet article

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog