Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 19:51

Le Z

 

le N°7 de la revue Z disponible à lecture  à la bibliothéque du laboratoire,on vous rappel

c'est possible de le consulter et d'emprunter tous les   mercredi de 16h à 19h

Partager cet article
Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 19:29

Une énergie renouvelable permettant de produire à la fois de l’électricité et de la chaleur ? C’est possible et cela se passera à Pierrelatte, dans la nouvelle centrale de cogénération à biomasse.

 la centrale biomasse, dont la mise en fonctionnement est prévue dans la foulée, fin 2012.

Avec cette installation, une puissance électrique de 15 GWh/an et jusqu’à 170 GWh de thermique seront assurés, grâce à la combustion de 150 000 tonnes de bois. Une production d’énergie verte formidable, qui couvrira les besoins des habitants de Pierrelatte, mais aussi ceux de la centrale nucléaire du Tricastin située à proximité. La ferme des crocodiles, bien connue des touristes, passera aussi de l’énergie nucléaire à l’EnR !

Cette excellente nouvelle s’accompagnera d’autres répercussions positives, puisque dix emplois seront générés par la centrale biomasse. Car le bois employé sera issue des forêts, dans un rayon de 120 km au maximum afin de préserver la filière locale, mais les produits de recyclage ou d’élagage seront aussi exploités. Face à un tel projet, tout porte à croire que pour  l' énergie ils sont capable de sacrifier nos forêts ( vercors, bas  vivarais)

Les forêts sont devenus un lieu de production de la continuation du nucléaire et son monde. Ho les promeneurs reveillez vous!

Crédit photo – La Ferme aux Crocodiles.

Partager cet article
Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 18:32

Reçu par mail.

Il pleut encore, mais nous ne nous bornerons pas à jeter des cailloux sur
les vieux et les bourgeois, avec bêtise mais aussi dépit. Nous resterons,
peut être debout, à essayer de comprendre comment nous n'hésitons pas à
survivre, voire peut être à y croire par moment.
Parce que, oui, il serait facile de devenir nihilistes et alcooliques,
nous le faisons aussi, parfois. Mais tout autant que nous buvons des
bières sur les trottoirs, nous essayons aussi de créer des moments
intelligents et efficaces où, à quelques unes et uns, nous mangeons et
refaisons le monde, le décryptons, pour nous améliorer voire le détruire.
Et même si nous sommes peu, pauvre, dépité-e, fatigué-e, drogué-e... nous
roulons sur la déprime avec dédain tout autant que faire se peut, nous
avons des trucs à faire, des trucs qui prennent en compte des gens, plein
de gens, nos potes, les voisin-ne-s, les exclu-e-s, et puis, voilà,
comment cela ne pourrait il pas nous donner encore une petite flamme ?
Peut être aussi parce que nous n'avons pas le choix, ailleurs, il fait si
froid.
++++++++++++++++++++++++++++++

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
En prime time !
+ mercredi 22 mai : "Morse" de Tomas Alfredson (2009, 1h54)
Oskar est un adolescent solitaire harcelé par ses camarades de classe.
Eli, à peu près du même age que lui, vient s'installer sur le même palier
que lui et lui parait vite intrigante. D'autant plus que les morts
violentes se succèdent dans cette banlieue de Stockholm.
19h00 : resto vegan, 20h30 : projection

dans le cadre du cycle "contemplation et dépression"... que le cinéma soit
un exutoire à notre existence ou que notre existence soit un exutoire au
cinéma, le résultat reste le même, nous n'allons pas toujours très bien.
Le ciné club de la BAF vous invite à regarder la noirceur en face à
travers quatre films sur deux mois, pour le meilleur et....

+ mardi 24 mai : concert de soutien au No Border Calais
Mus Flat (punk hardcore, Aix les Bains), Elecmatics (psycho, Annecy) et La
Crève (punk hardcore, grenoble) prix libre, resto vegan à 19h00
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
et la classique liste !
- Mardi 21 mai : écoute de "paysan" de Lorie au 102

- Mercredi 22 Mai : concert au 102 : Headwar (noise Amiens) + Dure Mère
(folk gothic, Montpellier) + Metal king (noise Grenoble)

- Mercredi 22 Mai : ciné club à la BAF : « Morse » de Alfredson dans le cadre
du cycle "contemplation et dépression"

- Vendredi 24 Mai : conférence discussion à Antigone : "le contrôle total
de nos territoires agricoles"

- Vendredi 24 Mai et Samedi 25 Mai au 102 : le grand multiplex : ciné dans
tous les sens !

- Samedi 25 Mai : atelier cuisine vegan au lokal autogéré

- Dimanche 26 Mai au 102 : journée Las Vegan

- Dimanche 26 mai au squat de la Poudrière (1 rue tour de l'eau à Saint
Martin d'Hères) : journée sur l'autonomie et ses pratiques de 13h00 au
soir (voir indymédia)

- Lundi 27 Mai au squat de la Poudrière : de 13h00 au soir : journée corps
et genre

- Mardi 28 mai : concert à la BAF : Mus Flat (punk hardcore, Aix les
Bains), Elecmatics (psychobilly, Annecy) La Crève (punk hardcore,
Grenoble) soutien au No Border Calais

- Mardi 28 Mai à la Poudrière : journée fonctionnement collectif

- Mardi 28 Mai : écoute "le passage du nord ouest" au 102

- Mercredi 29 mai : soirée XXX au 102

- Mercredi 29 Mai à la Poudrière : journée sur la jsutice

- Jeudi 30 Mai à la Poudrière : journée autogérée

- Mercredi 5 Juin : ciné club à la BAF "les tortues volent aussi" de
Bahman Ghobadi
dans le cadre du cycle "contemplation et dépression"

Pour le festival c'est l'Anarchie : le programme complet détaillé est sur
indymédia !

- Samedi 8 Juin : Festival c'est l'Anarchie : MDH Chorier Berriat :
13h30 : analyse des rapports croisés de domination
17h00 : l'autonomie italienne
19h00 : apérock avec Mr Martin
20h30 : la ZAD grecque

- Samedi 8 Juin au lokal autogéré : 19h00 : rencontrez avec Sea Shepherd

- Dimanche 9 Juin : Festival c'est l'Anarchie à  Antigone
14h00 : francisco Ferrer et l'éducation libertaire
16h30 : se syndiquer et être anarchiste
19h00 djoey Start en apérock
20h30 : les transports et l'(im)mobilité

- Lundi 10 Juin : Festival c'est l'Anarchie à la BAF :
13h30 : droits sociaux et anarchie
16h00 : bibliothèque féministe
20h30 :atelier de chorale féministe

- Mardi 11 juin : Festival c'est l'Anarchie à la MJC Nelson Mandela à
Fontaine
14h00 : les leçons de Mai 1968 ?
16h30 : la Première Internationale
20h30 : les hommes anarchistes et le patriarcat

- Mercredi 12 juin : Festival c'est l'Anarchie à Antigone :
14h00 : travail en capitalisme ?
16h30 : la justice ?
19h00 : repas chorale avec les Barricades au parc de la Villeneuve
20h30 : réveillons le paysan qui est en nous

- Jeudi 13 juin : Festival c'est l'Anarchie à la BAF
14h00 : atelier d'économie féministe
16h30 : écoute d'une émission de « on est pas des cadeaux » sur Bash
20h30 : médias et autonomie

- Vendredi 14 Juin : Festival c'est l'Anarchie :
14h00 au lokal autogéré : atelier d'écriture
20h30 : soirée sans chefs à Antigone

- Samedi 15 Juin : vélorution Col du Fau – Grenoble contre l'autoroute
A51 !!!! 10h30
Festival c'est l'Anarchie :Foyer Pinal
14h00 : les expériences aanrchistes populaires : catalogne 1636 vs
ukraine 1918
20h30 : l'anarchie, un projet de société

- Dimanche 16 Juin : Festival c'est l'Anarchie à la BAF :
13h30 : ballade en vélo non mixte partant de la Malaprise
17h30 : les assemblés populaires en Grèce
19h30 : apérock avec Florence mekouyensky

- Jeudi 20 Juin : Vélociraptor (punk acoustique, Nice/ Melbourne) au lokal
autogéré


l'actualité c'est grenoble.indymedia.org

le punk DIY c'est d'une part : taenia-solium.net

d'autre part : http://www.lustucrust.org

la BAF c'est au 2 chemin des alpins à Grenoble et labaf.org

Antigone c'est au 22 rue des violettes à Grenoble et bibliothequeantigone.org

le 102 c'est au 102 rue d'alembert à Grenoble et le102.net

le lokal autogéré c'est au 7 rue pierre dupont à Grenoble et au
http://www.lustucrust.org/localautogere_infos.html

_______________________________________________
taenia-solium mailing list
taenia-solium@poivron.org
https://listes.poivron.org/listinfo/taenia-solium
Partager cet article
Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 18:00

Nous publions ce message paru sur indymedia.grenoble.Espèrons que la bataille contre le mandat européen qui frappe actuellement gabriel Piombo da Silva sera présente lors de ces journées.de grenoble Gabriel Piombo da Silva  a croisé le chemin de Xosé.Tario. petit rappel aux lectrices et lecteurs Xosé était un compagnon qui participait à la lutte des prisonniers contre les  FIES." Il a écrit un livre "huey, hombre, huye" qui est un "j'accuse" contemporain, un nous accusons , un nous parlons  et nous disons tout ce qui est caché , enfermé, tû, manipulé , nié...." citation d'une lettre de gabriel  Piombo da Silva paru dans une brochure: "bouts de chemin"  à disposition au laboratoire anarchiste

 

Anar-e-s des villes et anar-e-s des champs,
Anar-e-s de laboratoires et de bibliothèques,
jamais seul.e.s et défendant farouchement notre autonomie,

Nous venons d’horizons divers, l’occupation du parc Mistral, le mouvement anti-CPE, les luttes des années 80, les squats, le mouvement punk, les batailles anti-technologie, les luttes féministes… Bref, toutes les dynamiques anti-autoritaires à Grenoble.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/05/087.jpg

Parce qu’il nous semble important de nous réapproprier l’histoire de notre mouvement, d’agir sur nos présents et de construire nos avenirs. Parce que les politiques (économiques, sociales, écologiques, humaines…) qui nous sont imposées nous poussent souvent à réagir dans l’urgence, et que nous voulons prendre le temps de l’analyse de nos pratiques et de nos stratégies. Parce que nous souhaitons nous/vous rencontrer, renforcer nos liens, partager nos points de vue et expériences.

La Baf, Antigone, Faranches, la CNT, le local autogéré et une nébuleuse d’individu. e.s,

vous invitons du 8 au 16 juin à Grenoble
 

à neuf jours d’échange et de discussions ouverts à tou.te.s autour des pratiques et réflexions anarchistes.

Nous parlerons des combats qui nous touchent, nous inspirent, nous animent : contre le patriarcat, le capitalisme, l’injustice d’État… D’expositions en projections, de conférences en débats de comptoir, de concerts en moments ludiques, nous nous pencherons sur l’histoire des luttes anarchistes sans perdre de vue les problématiques locales actuelles…

Que ces Rencontres puissent donner à nos envies, nos désirs et nos perspectives l’élan de contribuer aux victoires de demain, à la hauteur des belles, rebelles et exigeantes idées Anarchistes.

Indymedia Grenoble, 16 mai 2013

Partager cet article
Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 12:17

 

Solidarité anarchiste contre l’Europe des polices et toutes les autorités

Traduit de l’espagnol de Indy Barcelone, 15 abr 2013

Le 13 juin 2012, après différentes opérations contre d’autres compagnons, l’Etat italien lançait une vague de répression contre des dizaines d’anarchistes, dénommée "Ardire", portant à 40 perquisitions, 24 mises en examen et 8 incarcérations. Cette fois-ci, il entendait même lui donner une dimension supplémentaire, en inculpant aussi des compagnons déjà incarcérés dans plusieurs pays européens, comme la Grèce, la Suisse et l’Allemagne. Comme d’habitude, l’Etat prétend voir sa gueule autoritaire dans le sourire de ses ennemis irréductibles, en construisant par exemple des rôles de chefs, d’exécutants et de coordinateurs au sein d’une énième "association terroriste", là où il y a des affinités, des correspondances avec les prisonniers, des luttes et des volontés d’en découdre. C’est ainsi que Gabriel Pombo da Silva et Marco Camenish, incarcérés depuis de longues années, se retrouvent dans cette enquête suite à une grève de la faim internationale menée en décembre 2009, traités de "symboles et points de référence d’un nouveau projet subversif", dont ils seraient "les idéologues et les propulseurs".

Après 20 années passées dans les geôles espagnoles (dont 14 en régime FIES) qu’il parviendra à fuir. Arrêté en 2004, Gabriel refera 9 années supplémentaires en Allemagne suite à un contrôle et à une fusillade avec les flics dans ce pays. Extradé vers l’Espagne le 25 février dernier pour y purger la fin de la peine qui l’y attendait, il a déjà été transféré trois fois en moins de deux mois. Désormais dans la prison de Valdemoro (Madrid), il sera auditionné à l’Audiencia Nacional mardi 16 avril 2013, pour que lui soit notifié le Mandat d’Arrêt Européen lancé contre lui en mars par l’Italie, dans le cadre de l’opération "Ardire". Gabriel est déterminé à refuser cette mesure. Si la procédure est néanmoins validée, il devrait repasser pour décision devant trois juges environ une semaine plus tard, cette fois lors d’une audience publique...

A travers cette requête contre Gabriel pour certainement l’expédier dans l’aile de la prison de Ferrara (Italie), construite spécialement pour briser les anarchistes, et où plusieurs compagnons sont déjà à l’isolement, il s’agit d’un avertissement contre tous. Parce que les têtes doivent rester baissées, les bouches bâillonnées et les yeux fermés. Mais c’est un avertissement que nous suivrons jamais. Au milieu des prisonniers de ce monde, nous tirons aussi notre force de la non-participation, de l’insoumission, du refus face à toutes les obligations qu’ils nous invitent à respecter, et du conflit permanent avec les institutions. Et nous continuerons à défendre que, si on ne peut pas échapper à cette réalité, on peut cependant l’attaquer sous toutes ses facettes. Seuls ou en bonne compagnie, de jour comme de nuit, par les faits et par les mots.

A présent que l’Etat italien demande de lui livrer Gabriel Pombo da Silva pour continuer son sale travail, montrons leur que si les puissants savent faire concorder leurs intérêts, nous pouvons aussi leur opposer une de nos armes, celle de la solidarité des deux côtés du mur, entre prisonniers de la guerre sociale, qui elle non plus ne connaît pas de frontières.

Non au transfert de Gabriel vers l’Italie,
A bas tous les Etats, leurs enfermements, leurs flics, leurs tribunaux et leurs trafics de prisonniers,
Liberté pour toutes et tous !

Des anarchistes internationalistes,
13 avril 2013

[Tract écrit pour différentes initiatives publiques de soutien à Gabriel Pombo da Silva en Espagne]


Pour lui écrire (adresse corrigée) :

Centro Penitenciario Madrid III
Ctra. Pinto-San Martín de la Vega, km. 4,5,
28340 Valdemoro (Madrid)


Traduit de l’espagnol de Indy Barcelone par c’est déjà tout de suite, 18 abr 2013

Actualisation : Mardi, 16 avril 2013, Gabriel est passé devant la audiencia nacional. Il n’a rien déclaré sur les faits dont il est accusé en Italie, refusant ainsi d’entériner de fausses catégories comme l’innocence et la culpabilité. Seule la validité du mandat d’arrêt européen contre lui a été examinée. Les arguments de la défense ont été acceptés par le tribunal ce qui a eu pour résultat de bloquer l’exécution du mandat d’arrêt. Pour l’instant, aucun délai n’a été fixé pour une prochaine audience.

Le compagnon reste ferme et garde toute sa force. Pour notre part, nous suivrons de près les basses manœuvres des divers Etats qui, par leurs lois, leurs guerres et la destruction généralisée n’hésitent pas à semer la terreur pour accroître le contrôle sur tous les aspects de la vie et tirer profit de tout.

Avec rage et révolte. Pour l’anarchie !

Partager cet article
Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 11:20

 voilà l'annonce de la discussion du lundi 3 kuin à à partir de 19h15 repas projection et discussion

 le 3 juin passera par valence :" un infotour pour parler de ce que
nous avons vécu tout au long de la lutte contre la ligne THT Cotentin
Maine dans la Manche. comme nous passons dans le coin début juin, on se
disait qu'on avait envie de venir partager ça avec vous, autour du
visionnage du film "THT Remballe ton eleck", d'un infokiosque choisi par
nos soins, et d'une discussion animée par le désir de dépasser la critique
de l'horreur de l'industrie nucléaire pour réfléchir à des solutions
concrètes d'actions et de convergence des luttes. Réfléchir à ce qui lie
les luttes anti-tht aux oppositions à la ligne TGV Lyon-Turin, aux gaz de
schistes, à l'aéroport de notre-dame-des-landes, au centre d'enfouissement
de déchets nucléaires à Bure, et j'en passe...."


Invitation à se rencontrer pour s’organiser contre les grands projets
d’infrastructure, au minimum !

Vous voyez, ce petit coin de Normandie, tout là-haut, où la pluie prend un
jouissant plaisir à nous lessiver jusqu’aux os 360 jours sur 365, où les
inséparables bottes nous protègent du tapis éponge des champs mais pas du
délicieux jus de chaussettes à la fin d’une journée de balade sous les
têtes de chats*. Eh bien, on se dit qu’on aimerait bien sortir le short et
les tongues de la commode et aller faire un tour au soleil.

Prendre un peu de distance, partager le récit de nos aventures
rocambolesques entre déboulonnages publics de pylônes THT, virées
nocturnes en compagnie vigilesque, paperasses de tribunaux et autres cours
d’appel, assemblées générales horizontales, gestion des massmedias et
travail d’automedia, blocages de chantiers, occupations de bois et de
château d’eau, débats interminables sur les modes d’action et la violence.
Mais encore, entendre d’autres histoires, celles aux abords de chantiers
d’autoroutes ou lignes à grande vitesse, de centres d’enfouissement de
déchets radioactifs, de lignes THT, de gaz de couche ou de schistes, et
bien d’autres…

Ce n’est pas l’achèvement de la ligne THT Cotentin-Maine, ni la répression
qui l’a accompagnée, qui ont entamé notre détermination et notre désir de
continuer. Au contraire, car nous pensons que les liens tissés ici et là
constituent notre force. En nous organisant ensemble, au-delà des
frontières administratives et thématiques, et de nos divergences
politiques, nous pouvons non seulement gagner quelque chose mais aussi
tisser des amitiés et des solidarités pour pouvoir mieux en faire baver à
celleux d’en face, voire y prendre un certain plaisir.

Aussi, comme nous nous sommes amusé.e.s à faire un film sur ce que nous
avons vécu ces derniers mois en Normandie, nous proposons de le voir
ensemble en préliminaire à des échanges, pour en sortir avec des pistes
d’actions, de nouvelles envies d’écriture et d’automedia, de nouveaux
copains-ines à qui rendre visite, etc.

*modèle de pylône THT





Partager cet article
Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 10:27
L'accusation tentative d'homicide  du parti de  l'état italien. Nous répondons avec les opposants  de toujours . Lespoliciers qui ont tiré de multpiples fois des grenades lacrymogéne en direction des visages des opposants/ c'est quoi? La discussion entre toutes et tous  continue dans le val de susa
réponse d'une opposante.
Cantiere Tav, l'ipotesi è tentato omicidio.
Di un'intera Valle.
Photo : Cantiere Tav, l'ipotesi è tentato omicidio. Di un'intera Valle. (Nicoletta Notav Lucheroni)
Partager cet article
Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 10:01
L'action du lundi soir contre le chantier du tunnel est pour nous un ensemble . l'opposition contre le TGV
et son monde marche sur deux jambes. Un livre qui restait au laboratoire est toujours actuel .: l'ouvrage en question c'est l'unique et sa propriété demax Stirner. nous permet d'affirmer notre approbation pour l'action du lundi soir.
Val di Susa photo du chantier

Photo
 
Partager cet article
Repost0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 21:07
Barcellona: Aggiornamento sullo giudizio contro i torturatori di Quatre-Camins

 Barcelone:le 8 mai le  procés contre les policiers  Mossos et les matons qui ont torturé et tabassé des prisonniers en lutte et aussi ceux des Fiess dont le compagnon Jose Solis

le 15 mai action de soutien avec les prisonniersici



Partager cet article
Repost0
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 21:17
on publie l'article de la Republica Turin, une quarantaine de personnes camoufflées ont lancé une attaque contre le chantier . tout ceci suite aux déclarations du nouveau gouvernement italienqui veut organiser une conférence internationale pour la continuation des travaux du TGV Lyon Turin
Attacco alla Tav con bombe carta
Caselli: "E' stato un atto di guerra"
Assalto nella notte al cantiere di Chiomonte di trentina di incappucciati con molotov e bombe carta respinti con idranti e lacrimogeni. In serata riunione urgente del Comitato per l'ordine pubblico, presieduto dal ministro dell'Interno Alfano. Annullati gli incontri dei tecnici Ltf con i cittadini di Bussoleno: impossibile garantire la sicurezza. Caselli: "Non si può demandare il problema solo alla magistratura"

Un violento attacco al cantiere Tav di Chiomonte è stato sferrato la notte scorsa poco dopo le 3. In una trentina, a volto coperto, hanno iniziato un fitto lancio di bombe carta, molotov, bengala e razzi. I No Tav, entrando in azione simultaneamente in più punti della recinzione, hanno poi cercato di bloccare con alcuni cavi d'acciaio tre cancelli - il 4, il 5 e l'8 - per non far uscire il personale. Tagliando infine il lucchetto del varco 8 bis sono riusciti a entrare nel cantiere e, lanciando bottiglie incendiarie, hanno dato alle fiamme un motocompressore. Due molotov sono state gettate anche verso i poliziotti di guardia al cantiere col rischio di colpire qualcuno.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet