Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

Archives

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 00:23

Stéphane Hessel : un témoignage en souvenir

Chaque mort, c'est en même temps une fin-du-monde pour la personne
qui nous laisse, et un déséquilibrage du reste-du-monde qui lui
survit, une modification irréversible de l'état des choses par un vide
qui se produit.   Les vagues – comme pour la pierre lancée dans un
étang ou le battement d'ailes d'un papillon en Amazone des deux
exemples célèbres –  se propagent comme des cercles dans l'eau
«jusqu'aux confins de l'univers»...
Aujourd'hui, c'est Stéphane Hessel qui n’est plus.  En dehors des
jugements et bilans divers et contradictoires qui  s’invitent toujours
en pareille circonstance, nous – une poignée de gens dont le destin
s'est croisé maintes fois avec l'«y être» de cet homme, sa posture
publique, ses pratiques, autrement dit, son éthique –, nous avons en
commun un témoignage à rendre à propos de Stéphane Hessel.

Nous sommes des Italiens faisant partie de la large minorité de gens
qui, dans la longue période après-68, ont vécu – entre choix et
nécessité –  les conséquences les plus extrêmes d'une onde de choc de
subversion sociale généralisée dans la Péninsule.
Après, vaincus et poursuivis par une riposte étatique à jamais
vengeresse, nous avons trouvé en France la terre d'un refuge, d'un
asile informel, «de fait», et par là fragile, précaire, à risque.
En fait, au fil de trois décennies, la possibilité d’extradition à
pesé sans cesse sur l'ensemble de cette communauté de destin.
Eh bien, chaque fois que quelqu'un de nous s'est trouvé sous le coup
d'une procédure d'extradition, et que nos avocats, notamment Maîtres
Jean-Jacques De Felice et Irène Terrel, on demandé son soutien  actif,
Stéphane Hessel à toujours répondu présent, et s'est engagé sans
réserve à nos côtés. Cela, en dépit de la distance qui pouvait exister
entre nos engagements, points de vue et pratiques, et les siens.
Aujourd’hui, c'est justement de la lucidité et grandeur d'esprit de
cet homme que nous voulons témoigner...

Réfugiés italiens vivant en France



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet