Présentation

  • : le blog lelaboratoire
  • : Le blog du laboratoire anarchiste est un blog actif a propos de l'actualité sociale
  • Contact

Pour nous contacter

Le laboratoire Anarchiste
8 Place st Jean
26000 Valence

envoyer vos suggestion

sur:

new:c.l-v@hotmail.fr

rappel envoie aucun message à

le laboratoire@no-log.org


 


Bibliothéque  de prêt

infokiosques
le mercredi de  16h30 - 19h

Accueil/infos SIAD-AIT
vendredi toutes les deux semaines

de  17h30à19h

Emission radio Labo
sur radio Mega
99.2FM
lundi en direct
18h15 - 19h
rediffusion:
jeudi de 9h à  9h 45
http://radio-mega.com
04 75 44 16 15

Recherche

Texte Libre

La tyrannie la plus redoutable n'est pas celle qui prend figure d'arbitraire, c'est celle qui nous vient couverte du masque de la légalité." Albert Libertad

le blog du laboratoire anarchiste

File:Wooden Shoe.svg
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 12:43
La prison de Valence mise en accusation.Les faits sont têtus.


Retrouvé inanimé
dans sa cellule de la maison d'arrêt de Valence, Jérémy Martinez est mort des suites de ses blessures le mardi 4 mars à l'hôpital. D'abord présentées comme un acte suicidaire, les circonstances de la mort de ce garçon de 19 ans sont rapidement devenues plus complexes... Jusqu'à ce que la justice décide de mettre en examen pour meurtre, le codétenu de Jérémy - Raphaël Loubières, 19 ans également - qui clame depuis son innocence.
En marge de l'enquête menée par la brigade criminelle, la famille de Jérémy Martinez avait très vite mis en cause l'administration pénitentiaire. Assurant notamment avoir dénoncé en vain auprès de surveillants des faits de violences dont le jeune garçon aurait été victime quelques jours seulement avant sa mort. « On a laissé Jérémy avec son bourreau ! Il a été martyrisé et torturé puis il a été tué », martèle depuis la famille qui demande des comptes à l'État.

Jérémy ne voulait pas réintégrer sa cellule

Des éléments qui auraient été dissimulés à l'inspection pénitentiaire chargée de l'enquête administrative interne lancée dans la prison quelques jours seulement après le décès du jeune garçon.
Selon nos informations, l'après-midi précédant sa mort, Jérémy Martinez serait sorti de sa cellule avec toutes ses affaires, restant un certain temps dans la coursive et demandant instamment à être intégré dans une autre geôle. En vain. C'est cet épisode que deux agents auraient longuement caché aux enquêteurs. Qui auraient alors dû lourdement insister pour que les surveillants concernés reconnaissent les faits.
Un épisode qui vient en fait s'ajouter aux nombreuses demandes que Jérémy aurait émis afin de changer de cellule, se plaignant des agissements de son codétenu qui a depuis été mis en examen pour le meurtre du jeune homme...

« C'est la loi du silence ! »

« C'est la loi du silence, c'est effrayant, grave et inquiétant quant au fonctionnement des prisons ! », s'est indignée Me Marie-Christine Buffard, l'avocate de la famille. Interrogée, l'administration pénitentiaire régionale s'est refusée à tout commentaire.
Silence aussi sur les décisions prises à la suite de l'enquête interne. Toujours selon nos sources, le rapport aurait conduit à l'enclenchement de trois procédures disciplinaires pour négligences. Deux surveillants auraient déjà fait l'objet de sanctions et auraient été déplacés d'office.
Depuis, le parquet de Valence a saisi le juge chargé de l'instruction sur le meurtre de Jérémy Martinez d'un réquisitoire supplétif pour "non-assistance à personne en danger". Il appartient donc désormais au magistrat instructeur de déterminer si l'administration pénitentiaire a, ou non, une part de responsabilité dans la mort du garçon de 19 ans.

Partager cet article

commentaires

Mickael 17/10/2008

Un véritable scandale ! Je ne connaissais pas cette histoire. Merci pour ta note, je la fais suivre autour de moi.

Articles Récents

Agenda

    dimanche 30 juin

15h à 16 h

accueil de familles de prionnier-e-s

discussion , infos et peites recettes

pour les proches de détenu(E)s...

- aides juridique

-participation à l'émission de radio Mega

du 22 juillet



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog